06/10/2019 20:39
Les investissements chinois affluent une nouvelle fois dans l'ASEAN alors que les projets relevant de "The Belt & Road Initiative" (BRI) se redressent et que les tensions commerciales avec les États-Unis poussent les entreprises chinoises à investir dans certaines parties de l'Asie du Sud-Est.
>>Des événements prochains pour la coopération économique Chine - ASEAN
>>La 16e Foire commerciale ASEAN - Chine prévue pour fin septembre

Service logistique au port de Qingdao, dans la province de Shan-tung, en Chine. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Selon un rapport de Maybank Kim Eng, les investissements et les contrats de construction de la Chine dans l'ASEAN ont rebondi à 11 milliards de dollars au premier semestre de 2019, soit le double du montant enregistré au cours des six derniers mois de 2018, selon les données de Maybank Kim Eng. En 2018, les investissements ont atteint 22,4 milliards de dollars, très inférieurs par rapport au chiffre de 38,2 milliards de dollars enregistrés en 2017.

L’Indonésie, le Cambodge, Singapour et le Vietnam ont été les principaux moteurs de la reprise, tandis que la reprise des projets de BRI en Malaisie devrait stimuler les investissements chinois en 2020.

Au total, les investissements chinois au sein de l'ASEAN représentent 35% de tous les projets de BRI entre 2014 et 2018, la Malaisie représentant la plus grande part avec 7,2%, ce qui représente 27,5 milliards de dollars.

Les investissements en Chine entraînent également un boom immobilier et touristique au Cambodge, les investissements dans le secteur immobilier ayant bondi de 53% par rapport à la même période de l'année dernière, à 4,6 milliards de dollars au cours des sept premiers mois de 2019.

Selon les économistes de Maybank Kim Eng, alors que la Chine devenait un investisseur plus important au sein de l'ASEAN, les États-Unis et le Japon doivent également mettre en œuvre de nombreuses initiatives dans la région indo-pacifique, telles que la U.S. International Development Finance Corporation et le Partenariat pour les infrastructures de qualité.

Une étude récente a montré que près de 25% des entreprises américaines en Chine envisagent de transférer leurs installations de fabrication vers l'ASEAN. Maybank Kim Eng a noté que les investissements chinois aux États-Unis ont atteint seulement 3 milliards de dollars au premier semestre 2019. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam Le Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam, réunissant 15 agences de voyage vietnamiennes et des partenaires russes, s’est ouvert lundi 21 octobre dans la ville russe.