03/05/2019 22:20
La Chambre des représentants, à majorité démocrate, a adopté jeudi 2 mai un texte visant à obliger Washington à rester dans l'Accord de Paris sur le climat qu'a promis de quitter Donald Trump, un geste surtout symbolique puisque cette loi a très peu de chances de passer le Sénat.

>>Au Sommet de Paris, banques et entreprises dans la "bataille" du climat
>>Accord de Paris sur le climat : Trump prendra position d'ici à mai

Des icebergs sur l'île de Greenland. Photo: AFP/VNA/CVN


Le vote "déclare au monde entier que les États-Unis ne sont pas dans le déni face aux études scientifiques accablantes sur le climat", a déclaré dans l'hémicycle la présidente démocrate de la chambre basse, Nancy Pelosi.

"Ce texte exige que l'on agisse dès maintenant, en nous faisant rester" au sein de l'accord de Paris, "seul accord international visant à mettre un terme à la crise climatique, et en exigeant un plan d'action à l'administration" de Donald Trump, a-t-elle ajouté.

Même si le texte ne sera donc très probablement pas adopté définitivement, le son vote à la chambre basse, par 231 voix contre 190, "envoie un signe important à nos alliés sur l'écrasant soutien des Américains à cet accord", veut croire son auteure, l'élue démocrate Kathy Castor.

L'accord est "vital pour développer une économie de l'énergie propre et éviter les pires effets du changement climatique", a-t-elle souligné.

Le démocrate Barack Obama avait signé fin 2015 l'accord de Paris sur le climat. Son successeur, Donald Trump, a décidé en juin 2017 de quitter l'accord, qui vise à contenir le réchauffement mondial sous les +2 C.

Le texte adopté jeudi par la Chambre exige de la Maison Blanche qu'elle présente et actualise chaque année un plan d'action pour que les États-Unis respectent leurs objectifs fixés dans le cadre de l'accord de Paris, notamment une baisse des émissions de gaz à effet de serre de 26 à 28% sous le niveau enregistré en 2005, d'ici 2025.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.