19/10/2018 01:18
Dans le cadre de sa visite officielle en Belgique, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rencontré mercredi après-midi 17 octobre (heure locale) à Bruxelles, Seigreid Bracke, président de la Chambre des représentants de Belgique.
>>Le Vietnam, partenaire important de la Belgique en Asie
>>Intensifier les relations Vietnam - Belgique

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et le président de la Chambre des représentants de Belgique, Seigreid Bracke, le 17 octobre à Bruxelles.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Les deux dirigeants ont exprimé leur satisfaction devant le développement intégral des relations Vietnam - Belgique ces 45 dernières années, depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques.

Nguyên Xuân Phuc a remercié la Chambre belge des représentants pour ses contributions au développement des relations Vietnam - Belgique, soulignant le rôle important de la coopération entre les deux organes législatifs dans l’intensification des liens bilatéraux.

Seigreid Bracke a souligné la signification importante de la visite du Premier ministre vietnamien en Belgique et affirmé que la Chambre des représentants de Belgique soutenait le renforcement de la coopération Vietnam - Belgique à tous les niveaux.

Le dirigeant belge a apprécié les contributions de la communauté vietnamienne en Belgique dans le resserrement des relations entre les deux pays, avant d’encourager la coopération bilatérale dans l’agriculture.

Il a également déclaré soutenir la signature et l’adoption de l’accord de libre-échange Vietnam - Union européenne dans les meilleurs délais pour les intérêts des parties concernées.

"La signature de cet accord créera une forte motivation pour la promotion de la coopération économique et commerciale entre le Vietnam et les pays de l’Union européenne,  dont la Belgique", a-t-il ajouté.

Nguyên Xuân Phuc et Seigreid Bracke ont souligné la nécessité d’exploiter au mieux les potentialités de coopération dans plusieurs domaines dont l’éducation, la formation, les sciences et technologies, le transport maritime et les énergies renouvelables.

Ils ont également souligné la nécessité de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté, la liberté de transport maritime et de survol en Mer Orientale, ainsi que de régler les différends territoriaux  par des mesures pacifiques sur la base du respect du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer 1982.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.