28/03/2018 12:46
La province de Thua Thiên-Huê a organisé mardi 27 mars la cérémonie du culte Xa Tac dans la ville de Huê
>>Le temple de Cua Ông : vestige historique national spécial
>>L’offrande d’encens, une belle pratique culturelle des Vietnamiens
>>Deux fêtes reconnues patrimoine culturel immatériel national
>>Le Têt traditionnel chez les minorités ethniques

La cérémonie du culte Xa Tac 2018 à Thua Thiên-Huê.
Photo : Hô Câu/VNA/CVN

Ce culte a lieu deux fois par an (au printemps et en automne) sur l'esplanade du même nom qui a été construite en 1806 par l'empereur Gia Long (règne de 1802 à 1820) à l'ouest de la Cité impériale.

Phan Thanh Hai, directeur du Centre de préservation des vestiges de la cité impériale de Huê, indique : ''Avec la reconstitution de cette cérémonie, nous souhaitons aider les Vietnamiens d’aujourd’hui à comprendre les traditions de nos ancêtres. La préservation des patrimoines immatériels doit aller de pair avec la perpétuation des valeurs culturelles.''

L’esplanade Dàn Xa Tac, construite en 1806 sous le règne du roi Gia Long (1802- 1820), est située à l’ouest de la Cité impériale. Elle était la partie la plus importante de l’ensemble des vestiges et du patrimoine de Huê sous la dynastie des Nguyên (1802- 1945). Dàn Xa Tac est constituée de deux étages carrés, d’une hauteur de 1,2 m pour le premier et de 1,6 m pour le second, et entourée de murets dont 3 percés de portes. La façade principale donnait sur un lac, lui aussi de forme carrée.

En 2007, le Comité populaire de Thua Thiên- Huê a entièrement restauré Dàn Xa Tac et reconstitué fidèlement la cérémonie de culte.

Sous la Cour des Nguyên, la cérémonie du culte de Dàn Xa Tac était hautement respectée. À partir du règne du roi Minh Mang (1820-1841), elle était organisée deux fois par an aux 2e et 8e mois du calendrier lunaire. Cette manifestation a lieu pour honorer l’agriculture du pays et exprimer des voeux de paix au sein de la nation, une bonne moisson, un climat favorable et prospérité au peuple. Buffles, chèvres et porcs (animaux rattachés à l’élevage et l’agriculture rizière du Vietnam) font office d'offrandes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.