30/07/2020 09:00
La 72e cérémonie des Emmy Awards, équivalent des Oscars pour la télévision américaine, sera entièrement virtuelle en raison de l'épidémie de COVID-19 qui sévit toujours aux États-Unis.
Les Emmy Awards sont l'équivalent des Oscars pour la télévision américaine.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les organisateurs de l'événement, prévu le 20 septembre, ont envoyé une lettre à tous les candidats sélectionnés, dont la liste a été dévoilée mardi 28 juillet, pour les informer que la traditionnelle soirée de gala organisée à Los Angeles n'aurait pas lieu cette année.

Ce n'est pas vraiment une surprise étant donné la crise sanitaire en cours, mais les organisateurs des Emmy Awards n'avaient jusqu'à présent pas formellement pris de décision, contrairement à d'autres événements ou festivals.

"Comme vous l'avez probablement deviné, nous n'allons pas vous demander de venir au Microsoft Theatre, dans le centre de Los Angeles, le 20 septembre. Cette année, ce sera encore la plus grande soirée de l'industrie télévisuelle... mais nous viendrons à vous", explique la lettre, dévoilée mercredi 29 juillet par des médias américains et dont le contenu a été confirmé par un porte-parole des Emmy Awards.

"Nous constituons une équipe de techniciens, producteurs et auteurs de première force pour (...) venir vous filmer chez vous ou à l'endroit de votre choix", poursuit la lettre signée par la production et l'humoriste Jimmy Kimmel, qui présentera la soirée.

"Alors qu'allez-vous porter??? Notre thème informel pour cette soirée est +venez comme vous êtes, mais faites un effort!+", plaisantent les organisateurs.

"Si vous voulez être en tenue de soirée, on adorerait, mais d'un autre côté si vous êtes au Royaume-Uni et qu'il est trois heures du matin, peut-être que vous voulez être en pyjama de grand couturier et être enregistré depuis votre lit!", dit le courrier.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical L’offre médicale et de bien-être est prise en haute considération dans les stratégies de développement du tourisme de la mégapole du Sud. Le nombre de visiteurs profitant d’un voyage pour se faire soigner en ville ne cesse de croître.