21/04/2018 00:58
>>L’ONU appelle la CEDEAO à s’attaquer aux racines de l’extrémisme
>>Afrique : la CEDEAO donne son accord de principe pour l'adhésion du Maroc

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a évalué, à Lomé, l'état d'avancement des outils du traitement de l'Indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres, a constaté jeudi 19 avril Xinhua. Ouverte lundi 16 avril dans la capitale togolaise pour prendre fin vendredi 20 avril, cette rencontre vise à chercher un modèle de calcul unique pour l'ensemble des 15 pays membres de la CEDEAO, alors qu'une monnaie commune est envisagée à l'horizon 2020. Durant cinq jours, les experts venus des 15 pays de la CEDEAO établissent, pour chaque pays, l'état des lieux sur les pratiques en matière de méthodologies, de nomenclatures et des manuels de mise en œuvre. Associées à l'organisation de la rencontre, la société AFRISAT et la Banque africaine de développement (BAD) ont présenté des exposés théoriques et pratiques sur les IHPC et la compilation des parités du pouvoir d'achat. Il est relevé dans les pays de la CEDEAO que la prise en charge des activités du Programme de comparaison international (PCI) se heurte à des obstacles liés en partie au manque de maitrise du mode de calcul de la parité du pouvoir d'achat, qui est un indicateur clé. Au regard de la situation qui prévaut, les experts ont identifié les points communs et ceux de divergences dans les différentes méthodologies au niveau des États et des communautés économiques régionales.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Coup de lifting pour le palais des glaces du parc Thông Nhât

Hanoï lance un site web touristique interactif Les visiteurs peuvent explorer les lieux célèbres de l’arrondissement de Hoàn Kiêm  grâce aux images panoramiques à 360 degrés et réserver des chambres d’hôtel et des tours ainsi qu’effectuer des achats en ligne.