06/01/2018 07:45
Le Vietnam est en tête du classement mondial de croissance de la capitalisation boursière, selon le Global Wealth Report publié récemment par Credit Suisse.
>>Croissance de marché boursier : Le Vietnam en tête en Asie

Fin juin 2017, la capitalisation du Service des transactions boursières de Hô Chi Minh-Ville (HoSE) s’établissait à 110 milliards de dollars. En ajoutant la capitalisation du Service des transactions boursières de Hanoï (HNX) et du marché UPCom, ce chiffre s’élevait à 132 milliards de dollars, ce qui représente 61% du Produit intérieur brut (PIB).

La Bourse vietnamienne connaît un essor remarquable.
Photo : Hoàng Hai/VNA/CVN

Une “success story" pour une place boursière

La Bourse vietnamienne connaît un essor remarquable. Bon nombre d’experts estiment qu’il ne s’agit que du début d’un cycle de forte croissance. Investir au Vietnam pourrait donc s’avérer extrêmement lucratif. À ses débuts, la Bourse vietnamienne ne représentait que 0,5% du PIB. Seulement quelques années plus tard, la situation est bien différente.

Une véritable “success story“ pour une place boursière si jeune. Conformément à la stratégie de développement de ce marché approuvée par le Premier ministre, la capitalisation de la Bourse représentera 70% du PIB en 2020. La place boursière vietnamienne peut se décomposer en trois groupes : la Bourse de Hô Chi Minh-Ville, celle de Hanoï et celle des compagnies non cotées UPCom.

La Bourse de Hanoï a une capitalisation boursière totale d’environ 8 milliards de dollars tandis que celle de Hô Chi Minh-Ville est environ 10 fois plus importante. Ces Bourses sont tou-tes régulées par le Comité d’État pour la Bourse, organisation fon-dée il y a maintenant plus de 20 ans.

C’est le bon moment pour les entreprises et les investisseurs de faire des affaires au Vietnam. Le pays est en train d’améliorer ses institutions et ses lois pour offrir les meilleures conditions possibles aux investisseurs. Le pays s’oriente vers l’objectif d’une croissance annuelle de 6,7%, et accélère la réforme du système financier et monétaire, ainsi que l’actionnarisation des entreprises publiques. Le pays essaie également de promouvoir le développement de l’économie privée. Pour atteindre les objectifs fixés, le gouvernement prête une grande attention au développement du marché de fonds.

Développement du marché de fonds

Les marchés de capitaux permettent la rencontre entre les acteurs économiques. Les entreprises ayant des besoins de financement peuvent par exemple s’adresser à des investisseurs en émettant des actions ou des obligations.

Au Vietnam, le développement des marchés de capitaux devrait aller crescendo dans les temps à venir avec l’accélération de l’actionnarisation partielle des entreprises publiques.Selon les prévisions, les marchés des capitaux du Vietnam, dont la Bourse, devraient connaître une forte croissance dans les temps à venir, et ce en raison de l’accélération de l’actionnarisation partielle de plusieurs entreprises étatiques.

En effet, au cours des neuf premiers mois de 2017, 34 des 44 entreprises publiques ont été actionnarisées partiellement. Le gouvernement a annoncé l’ouverture du capital d’ici à la fin de l’année de toute une série de grandes sociétés publiques telles que PV Oil ou encore PV Power. En 2018, 64 entreprises supplémentaires feront l’objet d’une actionnarisation partielle, notamment la Compagnie générale de papeterie du Vietnam et Mobifone. En 2019, ce sera au tour de celle de la poste et des télécommunications  du Vietnam, de la Compagnie générale du café du Vietnam, du Groupe du charbon et des minerais ou encore du Groupe de produits chimiques du Vietnam… Bref, d’ici deux ans, une centaine d’entreprises étatiques seront actionnarisées partiellement et cotées en Bourse. Trân Van Dung, président du Comité d’État pour la Bourse, s’en explique. “Le calendrier, pour le retrait des fonds publics, a été rendu public, ce qui traduit la détermination du gouvernement à réorganiser la gestion des entreprises étatiques, estime-t-il. Il est en tout cas clair que les marchés des capitaux, et notamment la Bourse, sont appelés à connaître un développement très important dans les temps qui viennent“. 

Prochainement, les législations sur les marchés des capitaux seront perfectionnées, de façon à rendre le fonctionnement plus transparent. À l’heure actuelle, le marché financier est estimé à 124 milliards de dollars, un chiffre qui devrait grimper en flèche, et sans tarder. 

Thê Linh/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.