05/10/2020 16:43
La capitale de la région du Haut-Karabakh, Stepanakert, a été bombardée dimanche matin 4 octobre, a rapporté le média local Armenpress.
>>Le Vietnam s'inquiète des conflits au Karabakh
>>Arméniens et Azerbaïdjanais poursuivent les combats

Un homme inspecte un cratère qu'il affirme causé par une frappe arménienne à Beylagan en Azerbaïdjan, le 4 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'armée azerbaïdjanaise "a utilisé les lance-roquettes multiples Polonez et Smerch" pendant l'attaque.

La ville a été bombardée à plusieurs reprises depuis le début d'une nouvelle série d'affrontements le 27 septembre le long de la ligne de contact de la région contestée du Haut-Karabakh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, selon le rapport.

La ville de Ganja en Azerbaïdjan a été bombardée par la partie arménienne dimanche 4 octobre, a déclaré Hikmat Hajiyev, un assistant présidentiel de l'Azerbaïdjan.

Le ministère azerbaïdjanais de la défense a déclaré samedi soir 3 octobre qu'un certain nombre de villages dans certaines régions, dont Jabrayil et Fuzuli dans la région du Haut-Karabakh, avaient été occupés par l'armée azerbaïdjanaise.

Les combats se poursuivent le long de la ligne de contact de la région du Haut-Karabakh, selon les deux parties.

L'Arménie et l'Azerbaïdjan sont à couteaux tirés sur la région montagneuse du Haut-Karabakh depuis 1988. Des pourparlers de paix ont eu lieu depuis 1994, date à laquelle un cessez-le-feu a été conclu, mais il y a eu de temps en temps des affrontements mineurs le long des frontières.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Séjour chez l’habitant Le séjour chez l’habitant se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les visiteurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.