21/03/2019 18:37
La Commission électorale thaïlandaise (CE) a statué le 20 mars que la candidature du Premier ministre sortant Prayut Chan-o-cha au poste de Premier ministre lors des prochaines élections était constitutionnelle et légale.

>>Thaïlande: le taux de participation au vote anticipé atteint 75%
>>Thaïlande: débauchage de candidats et clientélisme au menu des prochaines élections
 

Le Premier ministre sortant Prayut Chan-o-cha. Photo: AFP/VNA/CVN

Dans une déclaration, la CE a annoncé qu'elle était parvenue à une résolution unanime déclarant que la nomination de M. Prayut comme candidat au poste de Premier ministre par le parti Palang Pracharath était conforme à la constitution de 2017 et à la loi organique sur l'élection des députés.

La décision de la CE a été prise en réponse à une pétition déposée par un avocat qui avait mis en doute la légitimité de la candidature de M. Prayut.

La Thaïlande envisage de tenir les élections législatives au 24 mars prochain, les premières dans ce pays depuis le coup d'État militaire de 2014. La CE a confirmé que 68 candidats au total étaient candidats au poste de Premier ministre. L'élection attire également le parti Pheu Thai de l'ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra et le parti démocrate de l'ex-Premier ministre Abhisit Vejjajiva.

Il y a environ 51,4 millions d'électeurs, dont environ 7,3 millions de nouveaux électeurs. La CE a prévu que pas moins de 80% des électeurs voteront le 24 mars.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Fête du temple Dô à Bac Ninh La fête du temple Dô a été inaugurée vendredi 19 avril à Dinh Bang, une commune rattachée à la province de Bac Ninh (Nord). Des dizaines de milliers de visiteurs et des délégations de descendants des Ly doivent y participer durant trois jours.