07/09/2009 02:22
"La bourse Odon Vallet revêt une signification spéciale. C'est un grand honneur, un souvenir inoubliable pour chaque bénéficiaire", a souligné Lê Thùy Duong, élève du lycée Hanoi Amsterdam, en recevant, le 5 septembre à l'Opéra de Hanoi, la bourse portant le nom d'un professeur en droit, philosophie et religion de l'Université de la Sorbonne (France).

La déclaration remplie d'émotion de cette lycéenne médaillée de bronze lors des 20es Olympiades internationales de biologie récemment organisées au Japon témoigne également des reconnaissances profondes des 350 meilleurs élèves du Nord présents à cette cérémonie de remise de bourses (dont 15 médaillés à des Olympiades internationales) envers le professeur Odon Vallet et le professeur en physique Trân Thanh Vân, Viêt kiêu de France et président de l'Association Rencontre du Vietnam. À travers cette organisation, le professeur Odon Vallet a remis depuis 2001 plus de 12.000 bourses en faveur des élèves, étudiants et jeunes scientifiques vietnamiens. Cette année, ces 2 professeurs ont réalisé un voyage transvietnamien du 22 août au 5 septembre en passant par Hô Chi Minh-Ville, Dà Lat, Dà Nang, Huê, Dông Hoi, Vinh et enfin Hanoi pour récompenser eux-mêmes les jeunes talentueux de l'ensemble du pays. Quelque 2.000 bourses d'une valeur de 6 millions de dôngs par étudiant et jeune scientifique et de 4 millions de dôngs par élève ont été remises.

La bourse Odon Vallet bénéficie non seulement aux jeunes talentueux des grandes villes mais encore à ceux des provinces reculées et lointaines. Depuis 2001, plus de 1.000 jeunes ethniques ont eu l'honneur de recevoir cette bourse, a informé le professeur Odon Vallet. "Je suis très heureux d'être titulaire de la bourse Odon Vallet. Je déploierai tous mes efforts pour décrocher de bons résultats dans mes études", a confié Lê Van Xi, élève de l'ethnie Dao en première à l'École internat de la province de Yên Bai (Nord). Malgré les grandes difficultés économiques de sa famille, Lê Van Xi a toujours été un excellent élève. Dans l'avenir, il rêve de devenir médecin pour "aider les pauvres", confie-t-il.

Prenant la parole à la cérémonie, le professeur Trân Thanh Vân a souhaité que les bourses constituent un grand encouragement aux élèves. "Ils sont l'avenir du peuple vietnamien et le développement du pays en dépend", affirme-t-il. Il a également souligné que les bons résultats scolaires des boursiers, notamment le bilan spectaculaire des jeunes vietnamiens à des olympiades internationales lui ont offert le bonheur et la détermination de poursuivre ce programme de bourses.

Pour sa part, le professeur Odon Vallet, qui a décidé de réserver sa grande fortune de 100 millions d'euros héritée de son père à la remise de bourses aux jeunes français et vietnamiens, a dit tout simplement aux bénéficiaires : "Ne me remerciez pas". Selon lui, les remerciements doivent revenir aux parents et enseignants - les personnes qui leur ont donné la vie et la connaissance. Mais la générosité de ce professeur sera gravée à jamais dans le coeur des jeunes vietnamiens. "Laissez-nous dire merci aux professeurs Odon Vallet et Trân Thanh Vân, parce que ces bourses nous aideront à réaliser nos rêves", souligne Lê Thùy Duong.

Phan Anh/CVN
(07/09/2009)

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.