05/08/2021 11:27
La Bourse de Tokyo était en progression jeudi matin 5 août, soutenue par des résultats d'entreprises, malgré de nouveaux records d'infections au COVID-19 au Japon et une clôture de Wall Street en ordre dispersé après des chiffres sur l'emploi décevants aux États-Unis.
>>La Bourse de Tokyo ouvre en nette hausse
>>La Bourse de Paris au seuil des 6.500 points

Un écran de cotation devant une société de Bourse à Tokyo.
Photo : AFP/VNA/CVN

Après avoir légèrement reculé la veille, l'indice vedette Nikkei gagnait 0,52% à 27.727,53 points vers 00h40 GMT, et l'indice élargi Topix prenait 0,36% à 1.928,34 points.

Des résultats trimestriels souvent meilleurs que prévu d'entreprises japonaises, conjugués à des relèvements fréquents de leurs perspectives annuelles, ainsi que la baisse du yen face au dollar offraient un certain soutien au marché tokyoïte.

Mais la crise sanitaire restait un élément préoccupant : de nouveaux records en matières d'infections quotidiennes au COVID-19 ont été enregistrés mercredi 4 août au Japon. Et le gouvernement devrait décréter prochainement un "quasi-état d'urgence" jusqu'à fin août pour huit départements supplémentaires du pays, selon les médias locaux.

Du côté des valeurs

Rakuten accélè dans les reseaux mobiles : l'action Rakuten était en grande forme (+6,06% à 1.329 yens) après une rafale d'annonces mercredi 4 août dans ses activités de réseaux mobiles 4G et 5G : un gros contrat de construction et de maintenance du réseau 5G dématérialisé de l'opérateur télécoms allemand 1&1, l'acquisition d'une société américaine du secteur, Altiostar, valorisée plus d'un milliard de dollars, et la création de Rakuten Symphony, nouvelle entité du groupe dédiée à ses activités mondiales dans les réseaux mobiles, en plein essor.

Prévisions relevées chez Honda et Sony : le titre du constructeur automobile Honda (+1,32% à 3.594 yens) et celui de Sony dans une moindre mesure (+0,31% à 11.110 yens) profitaient des relèvements des prévisions annuelles des deux groupes lors de la publication de leurs résultats trimestriels la veille.

En revanche l'action Toyota continuait d'être légèrement boudée (-0,2% à 9.950 yens), le géant automobile nippon s'étant contenté mercredi de confirmer ses prévisions annuelles, malgré un premier trimestre 2021/22 très solide.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen baissait face au dollar, qui valait 109,60 yens vers 00h35 GMT contre 109,48 yens mercredi à 21h00 GMT.

La monnaie nippone reculait aussi par rapport à l'euro, qui s'échangeait pour 129,71 yens contre 129,60 yens la veille.

L'euro était stable face au billet vert, à raison d'un euro pour 1,1834 dollar contre 1,1837 mercredi 4 août à 21h00 GMT.

Le marché du pétrole se reprenait un peu, après avoir plongé la veille à cause d'une hausse inattendue des stocks de brut aux États-Unis. Vers 00h20 GMT le prix du baril américain de WTI gagnait 0,26% à 68,33 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait 0,27% à 70,57 dollars.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.