15/06/2020 23:03


La Bourse de Tokyo poursuivait son reflux lundi 15 juin en matinée, alors que les investisseurs s'inquiétaient toujours d'une éventuelle recrudescence de la pandémie de coronavirus et de ses possibles répercussions pour l'économie mondiale. Vers 01h30 GMT, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes nippones reculait de 0,89% à 22.106,88 points, pendant que l'indice élargi Topix perdait 0,42% à 1.564,13 points. "Les inquiétudes d'une possible deuxième vague d'infections grandissent" et cela pesait sur les échanges, résumait une note de Okasan Online Securities. Les autorités chinoises ont annoncé dimanche 14 juin la découverte d'un nouveau foyer de contamination autour d'un marché de gros à Pékin, ce qui a entraîné le confinement de 11 zones résidentielles dans les environs. La Chine a ainsi signalé 57 nouveaux cas de COVID-19 en 24 heures, le plus haut bilan quotidien dans le pays depuis avril. Aux États-Unis, même si le dernier bilan quotidien du nombre de morts s'est inscrit en forte baisse, la crise sanitaire demeure préoccupante, ayant gagné les États du Sud et de l'Ouest, après avoir surtout touché le Nord-Est du pays. Et au Japon aussi, les craintes d'une deuxième vague sont vives : 47 nouveaux cas d'infections à Tokyo ont été annoncés dimanche 14 juin, soit le bilan quotidien le plus important depuis la levée de l'état d'urgence dans la région fin mai.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai