27/09/2021 16:32
La Bourse de Tokyo progressait lundi matin 27 septembre, alors que le gouvernement japonais devrait bientôt lever des restrictions dans une grande partie du pays du fait de la décrue constante du COVID-19, une bouffée d'oxygène pour les secteurs de la consommation.
>>Bourse de Tokyo : le Nikkei en baisse de 2%
>>La Bourse de Tokyo part en recul dans le sillage de Wall Street

Un homme en passant devant des écrans de cotation de la Bourse de Tokyo.
Photo : Reuters/VNA/CVN

L'indice vedette Nikkei, qui avait grimpé de 2% vendredi 24 septembre, se stabilisait vers 01h00 GMT (+0,08% à 30.271,57 points) tandis que l'indice élargi Topix gagnait un peu davantage (+0,23% à 2.095,48 points). 

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga - qui va céder son poste début octobre au vainqueur d'une élection interne ce mercredi 29 septembre du parti au pouvoir - a déclaré ce week-end que l'état d'urgence face au coronavirus pourrait être levé comme prévu après le 30 septembre. 

Actuellement en vigueur à Tokyo et dans 18 autres départements du pays, ce dispositif contre la pandémie freine la consommation dans le pays car les bars et restaurants sont priés de fermer en début de soirée et de ne pas servir d'alcool, et les autorités déconseillent à la population les sorties non essentielles.

La perspective désormais imminente de l'élection interne du Parti libéral-démocrate (PLD) continuait par ailleurs de soutenir le marché tokyoïte, qui s'attend à ce que le futur gouvernement lance un nouveau plan de relance économique.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Dà Nang démarrerait les activités touristiques à partir du 20 octobre La pandémie de COVID-19 est sous contrôle. La ville de Dà Nang au Centre envisage de démarrer les activités touristiques locaux à partir du 20 octobre. Cette information a été donnée lors d’un récente contact entre des électeurs de Dà Nang et le Conseil municipal populaire.