09/11/2020 13:49
La Bourse de Tokyo s'affichait en nette hausse lundi 9 novembre dans les premiers échanges après la victoire annoncée samedi 7 novembre du démocrate Joe Biden à l'élection présidentielle américaine, même si Donald Trump refuse pour l'instant de reconnaître sa défaite.

>>La Bourse de Tokyo ouvre en baisse, toujours inquiète face à la pandémie
>>La Bourse de Tokyo ouvre en net repli face à la nouvelle vague de la pandémie

Une passante masquée devant un tableau électronique de cotation de la Bourse de TokyoPhoto : AFP/VNA/CVN


L'indice vedette Nikkei prenait 1,32% à 24.647,16 points vers 00h30 GMT, après avoir déjà bondi de 5,9% sur l'ensemble de la semaine dernière et être revenu à des sommets qu'il n'avait plus atteint depuis 29 ans.


L'indice élargi Topix gagnait 0,79% à 1.671,52 points à la même heure.


Tokyo et les autres Bourses mondiales avaient déjà vivement progressé depuis mercredi dernier 4 novembre, soulagées d'avoir échappé à une "vague bleue" démocrate.


Car l'équilibre des forces entre républicains et démocrates qui se profile au Congrès devrait rendre difficile pour la nouvelle administration Biden de mener des réformes fiscales de grande ampleur visant les grandes fortunes et les grandes entreprises.


L'USD restait faible face au yen, à raison d'un USD pour 103,27 yens vers 00h30 GMT contre 103,35 yens vendredi 8 novembre à 21h00 GMT.


La monnaie japonaise était quasi stable face à l'euro, lequel valait 122,78 yens contre 122,72 yens vendredi 6 novembre.


L'euro grimpait à 1,1888 USD, contre 1,1874 USD en fin de semaine dernière.


Le marché du pétrole était dans le vert. Vers 00h20 GMT le cours du baril de brut américain WTI gagnait 1,7% à 37,77 USD et celui du baril de Brent de la mer du Nord avançait de 1,39% à 40,00 USD.


AFP/VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Une conférence nationale sur le tourisme prévue à Quang Nam Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a accepté la proposition d'organiser la Conférence nationale sur le tourisme dans la province de Quang Nam (Centre), afin de passer en revue les développements récents de l'industrie du tourisme, et de proposer des mesures pour l'aider à se redresser.