10/07/2020 18:03
La Bourse de Tokyo a ouvert en légère baisse vendredi 10 juillet, dans la foulée d'une séance en demi-teinte à Wall Street la veille et devant l'inquiétude générée par l'augmentation des nouveaux cas de coronavirus au Japon et aux États-Unis notamment.
Une passante masquée devant un tableau électronique de cotation de la Bourse de Tokyo. Photo : AFP/VNA/CVN

Vers 01h50 GMT l'indice vedette Nikkei perdait 0,18% à 22.489,80 points, tandis que l'indice élargi Topix cédait 0,57% à 1.548,36 points. L'augmentation persistante des nouveaux cas de coronavirus dans le Sud et l'Ouest des États-Unis continuait de préoccuper les investisseurs à Tokyo. 

"Si le rythme de reprise (économique, ndlr) ralentit, les espoirs de relance seront douchés" aux États-Unis, estimait Nobuhiko Kuramochi, stratégiste chez Mizuho Securities cité par l'agence Bloomberg.

Le yen s'appréciait face au dollar américain vers 01h50 GMT, à raison d'un dollar américain pour 107,03 yens contre 107,20 yens jeudi 9 juillet à 21h00 GMT. L'euro baissait également face au yen, s'échangeant pour 120,69 yens contre 120,98 la veille. 

La monnaie européenne se dépréciait face au dollar américain, à 1,1276 USD pour un euro contre 1,1285 USD jeudi 9 juillet. Les prix du pétrole évoluaient en légère baisse vendredi 10 juillet vers 01h40 GMT, après avoir déjà reculé la veille, plombés par les craintes liées à la pandémie. Le prix du baril de brut américain WTI cédait 0,28% à 39,51 USD et celui du baril de Brent de la mer du Nord reculait de 0,05% à 42,33 USD.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam