19/08/2020 11:00
La Bourse de Tokyo était en très légère hausse mercredi 19 août dans la matinée, les échanges plombés par la remontée du yen, les tensions sino-américaines et des négociations au point mort sur un plan de relance américain.
Une passante masquée devant un tableau électronique de cotation de la Bourse de Tokyo, le 9 juillet. 
Photo : Xinhua/VNA/CVN

L'indice vedette Nikkei gagnait 0,13% à 23.082,18 points vers 01h50 GMT, pendant que l'indice élargi Topix montait de 0,05% à 1.611,64 points. "Le marché devrait rester sans direction claire", a commenté Okasan Online Securities, notant l'abondance de facteurs "qui encouragent un comportement attentiste".

Mardi 18 août, l'indice élargi S&P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises cotées à Wall Street, a atteint un niveau record, au-dessus du précédent pic qui remontait à février, avant la pandémie de coronavirus.

À Tokyo cependant, "la saison des annonces de résultats trimestriels d'entreprises est terminée, et le marché a vu ce qu'il avait à voir", a ajouté Okasan Online Securities.

La remontée du yen, qui pénalise les entreprises exportatrices nipponnes, ne devait pas non plus encourager les investisseurs.

La chute des exportations japonaises s'est poursuivie en juillet, selon des données officielles publiées mercredi 19 août peu avant l'ouverture de la Bourse de Tokyo, marquant une baisse à deux chiffres pour le cinquième mois consécutif, sur fond de relance difficile de l'économie mondiale face à la remontée du coronavirus.

APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.