20/07/2019 16:38
La Bourse de Paris a terminé sans direction (+0,03%) vendredi 19 juillet, digérant toujours la publication de résultats d'entreprise qui s'intensifie des deux côtés de l'Atlantique, sur un marché aux allures estivales, dans l'attente du verdict des banques centrales.
>>La Bourse de Paris à nouveau préoccupée par le conflit commercial
>>La Bourse de Paris repart de plus belle (+0,65%)

Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense.
Photo: AFP/VNA/CVN

L'indice CAC 40 a grappillé 1,79 point à 5.552,34 points, dans un volume d'échanges peu étoffé de 3 milliards d'euros. La veille, il avait reculé de 0,38%.

Au cours de la semaine écoulée, l'indice a perdu 0,37%. Ses gains depuis le 1er janvier atteignent 17,37%.

"Nous sommes vraiment rentrés dans un marché d'été aux faibles volumes, mais qui va du coup générer de la volatilité sur les publications d'entreprise" même s'il "reste relativement robuste", a relevé Frédéric Rozier, gestionnaire de portefeuille chez Mirabaud France.

Le marché "a essayé de faire une petite percée (dans le vert) ce (vendredi) matin" après des informations faisant état d'une poursuite du dialogue entre Pékin et Washington sur le front commercial, a-t-il poursuivi.

Négociateurs chinois et américains ont tenu de nouveaux pourparlers pour tenter de mettre fin à la guerre commerciale que se livrent leurs deux pays au moment où Pékin connaît une croissance au plus bas en près de 30 ans.

"Cela a aidé le marché à se mettre dans une orientation plutôt haussière" mais l'enthousiasme a été de courte durée, a précisé M. Rozier.

En cause notamment, selon lui, "une bonne série de publications qui ont été pesantes" ces derniers jours, à l'instar de Publicis jeudi soir 18 juillet.

Si les résultats, qui devraient encore s'intensifier la semaine prochaine, "sont plutôt corrects aux États-Unis", à l'exception de ceux de Netflix, ils sont "un peu plus délicats en Europe" où de "grosses distinctions" existent selon les publications, a souligné M. Rozier.

Même si la microéconomie reprend ses droits depuis quelques jours, "le marché semble quand même un peu perturbé par les anticipations (de baisses) de taux d'intérêt et va être extrêmement vigilant sur ce sujet dans les prochaines semaines" alors que la BCE et la Fed tiennent fin juillet leurs prochaines réunions de politique monétaire, a ajouté M. Rozier.

Sur le front des indicateurs, la confiance des consommateurs aux États-Unis s'améliore légèrement en juillet alors Pékin et Washington peinent toujours à mettre fin à leur guerre commerciale, selon l'estimation préliminaire de l'enquête de l'Université du Michigan publiée vendredi 19 juillet.
 
AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.