10/06/2021 10:52
La Bourse de Paris a terminé en légère hausse de 0,19% mercredi 9 juin, bloquée dans sa position d'attente à la veille d'une réunion de la BCE et de la publication des derniers chiffres de l'inflation aux États-Unis.
>>La Bourse de Paris rassurée par le rapport américain sur l'emploi (+0,12%)
>>La Bourse de Paris hésitante à l'ouverture (-0,03%)
>>La Bourse de Paris en repli à l'issue d'une journée calme

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'indice phare CAC 40 a grappillé 12,44 points pour finir à 6.563,45 points, après trois séances consécutives modérément positives. Il évolue à ses plus hauts niveaux depuis plus de 20 ans. Depuis le début de la semaine, les investisseurs sont frileux face aux risques et attendent patiemment deux événements prévus jeudi 10 juin.

Le premier est la publication de l'indice des prix à la consommation pour mai aux États-Unis, une donnée cruciale avant la réunion monétaire de la Réserve fédérale (Fed) la semaine prochaine. Le deuxième est la réunion de la Banque centrale européenne. Pour Philippe Cohen, gérant à Kiplink Finance, "la BCE l'a déjà dit et le répétera, que l'inflation soit inférieure ou supérieure aux attentes, elle ne sera que passagère".

"Comme la Fed, ses objectifs sont la croissance et l'emploi, tant que ces deux éléments ne sont pas installés durablement au sein de l'Europe, la politique monétaire ne bougera pas", ajoute-t-il. Aux États-Unis, la Réserve fédérale (Fed) considère que la hausse de l'inflation sera limitée dans le temps et qu'elle ne justifie donc pas de procéder rapidement à une normalisation de sa politique monétaire.

Ouvrant le bal, la Banque du Canada a annoncé mercredi, sans surprise, le maintien de son taux directeur à son niveau plancher de 0,25%, soulignant que la reprise avait encore besoin de soutien monétaire. Les valeurs du luxe ont soutenu la place parisienne : Kering a gagné 0,35% à 744,60 euros et LVMH 0,42% à 662,50 euros. L'Oréal a avancé de 0,32% à 382,00 euros et Hermes a progressé de 0,93% à 1.193,00 euros.

Les valeurs du tourisme étaient en nette hausse après la validation par le Parlement européen du passeport vaccinal pour les voyages cet été. Par ailleurs, les États-Unis ont assoupli mardi 8 juin leur avertissement aux voyageurs souhaitant se rendre dans plusieurs pays dont la France. Le groupe hôtelier français Accor est monté de 1,17% à 35,37 euros, Air France-KLM de 3,27% à 4,71 euros et Aéroports de Paris s'est envolé de 8,15% à 122,70 euros.

AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.