14/08/2017 17:04
La Bourse de Paris progressait lundi matin 14 août (+0,69%), entamant la semaine sur un rebond grâce à l'élan impulsé par Wall Street vendredi 11 août, malgré des tensions géopolitiques persistantes.
>>La Bourse de Paris en léger repli dans la matinée
>>La Bourse de Paris timorée avant l'emploi américain
>>La Bourse de Paris à nouveau contrariée par la hausse de l'euro

Le secteur bancaire dans le vert, le 14 août. Photo : AFP/VNA/CVN

À 09h13, l'indice CAC 40 gagnait 34,84 points à 5.095,76 points. Vendredi 11 août, il avait fini en net repli de 1,06% à 5.060,92 points.

Les investisseurs vont rester attentifs ces prochains jours aux déclarations du président américain, alors que le dossier nord-coréen continue d'alimenter les inquiétudes.

Donald Trump a en effet affirmé en fin de semaine dernière que l'option militaire était "prête à l'emploi" contre Pyongyang.

Focalisant l'attention, M. Trump a en outre évoqué vendredi 11 août une "possible option militaire" au Venezuela, traversé par une grave crise politique.

"Le président a du pain sur la planche en ce moment, alors les investisseurs qui espèrent de nouveaux projets d'infrastructures, ainsi qu'une réforme des impôts et du secteur bancaire, pourraient attendre un certain temps", observe dans une note David Madden, un analyste de CMC Markets.

"Certes, il ne s'agit souvent que de +mots+ ou de menaces qui mettront du temps à se concrétiser, et les investisseurs ne prennent pas au sérieux ses menaces d'envahir le Venezuela ou de frapper +massivement+ la Corée du Nord. Toutefois, ces tensions politiques peuvent affecter le comportement des agents économiques", ont estimé de leur côté les analystes d'Aurel BGC.

Du côté des indicateurs, le marché avait plusieurs statistiques à examiner, dont la production industrielle en Chine, qui a fortement ralenti en juillet, s'essoufflant à l'unisson des ventes de détail.

Le Japon a de son côté affiché au printemps une croissance économique vigoureuse, accélérant le rythme après déjà cinq trimestres positifs.

Les investisseurs seront également attentifs, dans la matinée, aux chiffres de la production industrielle en zone euro pour le mois de juillet.

Sur le front des valeurs, le secteur bancaire était bien orienté à l'image de Société Générale (+2,53% à 48,41 euros), Crédit Agricole(+1,39% à 15,30 euros) ou BNP Paribas (+1,45% à 66,64 euros).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.