01/07/2021 19:08
La Bourse de Paris débutait le second semestre avec entrain jeudi matin 1er juillet, après avoir déjà gagné plus de 17% sur les six premiers mois de l'année, à l'entame d'une séance où l'activité manufacturière et l'OPEP seront à l'honneur.
>>La Bourse de Paris hésitante à l'ouverture (-0,03%)
>>La Bourse de Paris en repli à l'issue d'une journée calme

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

À 09h44, l'indice CAC 40 progressait de 1,20% à 6.586,17 points, au lendemain d'une baisse de 0,91%.

Wall Street a de son côté fini en ordre dispersé mercredi 30 juin. 

L'agenda économique est bien chargé ce jeudi 1er juillet.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés via l'accord OPEP+ se retrouvent pour fixer leurs quotas de production pour le mois d'août, attendus en légère hausse afin d'éviter une surchauffe des prix.

C'est aussi ce jeudi 1er juillet qu'entre en vigueur le certificat sanitaire européen pour faciliter les déplacements et relancer le tourisme au sein de l'Union européenne cet été, sous la menace toutefois de nouvelles perturbations liées au variant Delta.

Outre-Atlantique, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage sont également au menu du jour.

Plusieurs membres de la Banque centrale européenne (BCE), dont sa présidente Christine Lagarde, interviendront en outre devant le Parlement européen, tandis que la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, s'exprimera sur le rapport annuel sur l'économie des États-Unis.

En Chine, l'activité manufacturière a ralenti en juin tout en restant en territoire positif, pénalisée par des perturbations sur les chaînes d'approvisionnement, selon un indice indépendant.

Les bancaires se reprennent

Les valeurs bancaires, pénalisées ces dernières séances par le repli des taux et un regain d'aversion au risque, se reprenaient : Société Générale gagnait 2,80% à 25,56 euros, BNP Paribas s'appréciait de 1,25% à 53,53 euros et Crédit Agricole de 1,49% à 11,99 euros.

Sodexo dépasse les attentes

Le groupe de restauration collective (+4,19% à 82 euros) profitait d'un chiffre d'affaires en hausse de 14,7% à 4,484 milliards d'euros au troisième trimestre de son exercice décalé 2020-2021, une performance supérieure à ses propres attentes.

L'activité de Trigano monte en flèche

Le numéro un européen du camping-car Trigano grimpait de 7,86% à 187,90 euros, porté par un bond de ses ventes au troisième trimestre de son exercice 2020-2021.

Litige soldé entre Areva et EDF

EDF montait de 1,39% à 11,68 euros. Le groupe nucléaire Areva SA va payer 563 millions d'euros d'ici fin 2021 à EDF pour clore "l'ensemble de (leurs) différends", liés notamment à des malfaçons, ont annoncé les deux groupes mercredi 30 juin dans un communiqué commun.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrirait ses portes aux touristes internationaux Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé un programme pilote d’accueil des visiteurs internationaux munis de passeports vaccinaux à Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang à partir d’octobre prochain, ce pour une durée de six mois.