22/04/2018 16:50
La Bourse de Paris a clôturé la semaine dans le vert (+0,39%), repassant au-dessus du seuil des 5.400 points pour la première fois depuis début février, à la faveur de résultats d'entreprises toujours porteurs et d'un euro en baisse.

>>La Bourse de Paris progresse lentement
>>La Bourse de Paris limite ses pertes lors d'une séance prudente
>>La Bourse de Paris indécise dans la matinée
 

La Bourse de Paris finit la semaine en hausse. Photo: AFP/VNA/CVN

L'indice CAC 40 a gagné 21,19 points à 5.412,83 points, au plus haut depuis le 2 février, dans un volume d'échanges nourri de 4,03 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,21%. La cote parisienne a ouvert légèrement dans le vert, avant d'hésiter sur la tendance une bonne partie de la matinée, et de finalement s'installer en territoire positif.

Sur l'ensemble de la semaine écoulée, l'indice vedette a progressé de 1,84%. Il a gagné 1,89% depuis le début de l'année. "La séance a été calme côté européen, même si l'on peut noter une spécificité: le fait que le CAC 40 se tienne mieux que les autres indices européens et que les indices américains", a observé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.


Elis a été dopé (+5,73% à 20,30 euros) par un relèvement de sa recommandation à "acheter" contre "conserver" auparavant par Berenberg. Casino est monté de 0,38% à 42,44 euros après que l'Autorité de la concurrence a annoncé vendredi avoir autorisé les deux opérations distinctes de rachat de Sarenza par Monoprix (groupe Casino) et d'André par Spartoo.

AccorHotels s'est apprécié de 1,13% à 45,51 euros, alors que les actionnaires du géant hôtelier ont approuvé vendredi 20 avril à la quasi-unanimité la cession de 55% d'AccorInvest, son entité regroupant ses activités immobilières, à un groupe d'investisseurs comprenant des fonds souverains saoudien et singapourien.


"La microéconomie soutient le marché car les résultats (du premier trimestre) sont clairement très bons", a complété
Alexandre Baradez. Par ailleurs, un euro un peu baissier depuis quelques jours peut également constituer un facteur de soutien du CAC 40, a souligné M. Baradez. Reste à savoir, selon lui, si ce rebond sera durable et si la tendance haussière va se maintenir.

"Jusqu'à quand la décorrélation avec les 
États-Unis, qui a été assez forte sur les dernières semaines, peut-elle se faire?", surtout dans un contexte de remontée des taux d'emprunt des deux côtés de l'Atlantique, s'interroge ainsi le spécialiste. Les investisseurs vont en particulier surveiller "la densification des résultats sur les valeurs technologiques américaines la semaine prochaine, qui seront un gros test", selon lui. En outre, la prudence restait de mise sur le front des tensions commerciales, a jugé M. Baradez.
 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Khanh Hòa se prépare pour l'Année du tourisme national 2019 La province de Khanh Hoà (Centre) a été choisie pour lancer en décembre prochain l'Année du tourisme national 2019. L'événement comprendra une kyrielle d'activités organisées dans la ville de Nha Trang et dans 15 autres provinces et villes du pays.