05/07/2021 17:47
La Bourse de Paris a entamé la semaine en recul de 0,43%, sans catalyseur pour commencer le mois de juillet et en l'absence des investisseurs américains qui prolongent leur week-end grâce à un jour férié lundi 5 juillet.

>>La Bourse de Paris confiante avant l'emploi américain et le sommet de l'OPEP+
>>La Bourse de Paris repart de plus belle (+1,20%)
>>La Bourse de Paris sur la réserve avant des statistiques
 

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN


À 09h50, l'indice CAC 40 perdait 28,26 points, à 6.524,99 points.

Vendredi 2 juillet, l'indice phare de la place parisienne avait fini à l'équilibre (-0,01%), à l'issue d'une semaine au cours de laquelle il a perdu 1,06%.

La Bourse de New York a atteint des niveaux records vendredi 2 juillet, soutenue par les bons chiffres de l'emploi, qui ont confirmé la vigueur de la reprise de l'économie américaine.

"Si l'optimisme ne fléchit pas à Wall Street, les autres places de la planète hésitent, partagés entre l'aspiration offerte par la hausse des indices américains et les doutes sur l'expansion du variant Delta", qui fait craindre une quatrième vague, commente Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

La Russie a annoncé dimanche 4 juillet avoir enregistré un niveau de contaminations en 24 heures record depuis le 2 janvier.

L'épidémie a accéléré cette semaine dans toutes les régions du monde, sauf en Amérique latine. En Asie, certains pays ont reconfiné tout ou partie de leur population.

Du côté des indicateurs, la production de l'industrie française a reculé de 0,3% en mai par rapport à avril, et reste inférieure de 5,6% à son niveau de février 2020, avant le premier confinement, a rapporté l'Insee lundi 5 juillet.

En Chine, la croissance de l'activité dans les services était au plus bas depuis 14 mois en juin, lestée notamment par un foyer de COVID-19 dans le sud du pays, selon l'indice d'activité des directeurs d'achat (PMI), calculé par le cabinet IHS Markit et publié par le groupe de médias Caixin.

Les 23 membres de l'OPEP+ vont poursuivre leurs négociations lundi 5 juillet, après s'être quittés vendredi 2 juillet sur une mésentente, pour tenter de trouver un accord sur leur production d'or noir à partir d'août.

TotalEnergies en berne

Le patron du géant français TotalEnergies, Patrick Pouyanné, a annoncé que le groupe cesserait d'utiliser l'huile de palme en 2023, dans un entretien au quotidien régional La Provence. L'action Total perdait 0,26% à 38,53 euros.

LVMH veut rester en Russie

Moët Hennessy, qui appartient au groupe LVMH (-0,24% à 661,70 euros), a indiqué dimanche 4 juillet qu'il reprendrait "au plus vite" les livraisons de champagne en Russie, suspendues après un changement de la loi nationale rendant obligatoire l'ajout de la mention "vin pétillant" au dos des bouteilles.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.