14/11/2020 21:13
La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,33% vendredi 13 novembre, dans une séance avec moins de mouvements qu'en début de semaine, quand l'annonce de l'efficacité d'un candidat-vaccin contre le COVID-19 avait suscité l'enthousiasme des investisseurs.
>>La Bourse de Paris subit des prises de bénéfices (-1,52%)
>>La Bourse de Paris clôture en hausse de 0,48%

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'indice CAC 40 a gagné 15,59 points pour finir à 5.380,16 points. Il a encore connu cinq jours fastes, progressant au total de 8,45% soit sa meilleure semaine depuis le mois de juin. Il bat sa performance de la semaine passée (+7,98%) et revient à 10% sous son niveau du 1er janvier.

Les séances depuis lundi 9 novembre ont été marquées par l'annonce d'un candidat-vaccin efficace "à 90%" par les laboratoires Pfizer et Biontech.

"Lundi a été la huitième meilleure séance de l'histoire du CAC", avec un gain de 7,57%, rappelle Lara Nguyen, gérante privée à Fastea Capital. "Le vaccin est vraiment la nouvelle que tout le monde attendait".

En fin de semaine "le soufflé est un peu retombé", note cependant la gérante.

Les investisseurs ont pris en compte le fait que la distribution d'un vaccin sera encore longue et que de nombreux obstacles restent à franchir, même si d'autres laboratoires sont également vers la fin de la phase de tests.

"Il y aura de la prudence tant que l'administration américaine n'aura pas dit que le vaccin est conforme", souligne Mme Nguyen.

Par ailleurs, la propagation du COVID-19, si elle s'est stabilisée en Europe, a augmenté de 40% aux États-Unis cette semaine.

Cette nouvelle vague pourrait ralentir l'activité économique américaine dans les prochaines semaines. Déjà, de nouvelles restrictions commencent à être décrétées au niveau local, même en absence de consignes du gouvernement fédéral.

Engie a progressé de 3,19% à 12,30 euros. Le groupe d'énergie a confirmé ses objectifs annuels après un meilleur troisième trimestre.

Les prévisions en hausse de Nissan ont continué de porter le titre, qui a terminé en hausse de 5,74% à 29,02 euros. Sur la semaine, la progression est de 27,79%.

Plusieurs valeurs ont profité de la dernière séance pour améliorer encore leur parcours hebdomadaire.

Il s'agit des banques, comme Société Générale qui a pris 2,30% à 15,63 euros vendredi 13 novembre (+19,48% sur la semaine), de l'aéronautique avec Airbus qui a récupéré 1,12% à 85,56 euros (+22,23% sur la semaine), des centres commerciaux avec Unibail-Rodamco-Westfield qui progresse de 1,57% à 49,90 euros (+45,06% sur la semaine) ou encore de l'énergie comme l'illustre la hausse de Total de 1,37% à 32,65 euros (+18,15% sur la semaine).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.