07/10/2020 18:04
La Bourse de Paris se montrait attentiste mercredi 7 octobre peu après l'ouverture (+0,08%) après les négociations avortées au Congrès sur un plan additionnel de relance aux États-Unis.
>>La Bourse de Paris solide pour commencer la semaine
>>Rassurée sur la santé de Trump, Wall Street reprend sa marche en avant

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

À 9h20, l'indice parisien prenait 3,99 points à 4.899,45 points. Mardi 6 octobre, il avait fini en modeste hausse (+0,48%).

"Les indices actions restent patients à ce stade, dans l'attente d'une visibilité meilleure", écrivent les stratégistes d'Aurel BGC.

Mardi 6 octobre, Donald Trump a demandé de stopper des négociations au Congrès sur de nouvelles aides américaines aux ménages et entreprises, renvoyant les discussions débutées il y a deux mois jusqu'à après l'élection présidentielle du 3 novembre.

Il a toutefois appelé les parlementaires à s'entendre sans tarder sur des mesures plus limitées.

Ce coup d'arrêt a immédiatement fait chuter Wall Street, alors que quelques heures auparavant, le président de la banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell avait prévenu que les conséquences seraient désastreuses pour l'économie s'il n'y avait pas de nouvelles aides pour les ménages et les entreprises.

Les investisseurs sont préoccupés par le report du plan additionnel de relance dont l'économie américaine a bien besoin.

"Ce report étant inquiétant pour l'économie", "la question est donc maintenant de savoir quel délai mais aussi bien sûr quel sera le contenu du plan", écrivent les stratégistes de LBPAM.

"La politique monétaire américaine est désormais en mode pilotage automatique et en l’absence de signes de tension sur les marchés financiers (...), il n’y a rien à attendre de nouveau du côté de la banque centrale américaine", estime Christopher Dembik.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.