28/08/2017 23:41
La Bourse de Paris évoluait dans le rouge (-0,61%) lundi matin 28 août, affectée par la forte appréciation de l'euro après les discours sans surprise de la présidente de la Fed Janet Yellen et de son homologue de la BCE Mario Draghi vendredi 25 août.
>>La Bourse de Paris fait du surplace (+0,08%)
>>La Bourse de Paris en recul dans la matinée

La Bourse de Paris a commencé la semaine dans le rouge.
Photo : AFP/VNA/CVN

À 09h28 (07h28 GMT), l'indice CAC 40 se repliait de 31,37 points à 5.072,96 points. Vendredi 25 août, il avait fini en recul de 0,17%.

"Les discours des banquiers centraux à Jackson Hole devraient rester au coeur des débats aujourd'hui", les investisseurs continuant "à décortiquer et analyser les différents propos entendus", a relevé dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Alors que ces derniers pensaient trouver dans les interventions des banquiers centraux européen et américain des indices sur la trajectoire de la future normalisation monétaire, Janet Yellen et Mario Draghi ont soigneusement évité le sujet vendredi 25 août.

"Les investisseurs qui attendaient des réponses quant à la politique monétaire à venir de part et d'autre de l'Atlantique ont été déçus. En effet, Janet Yellen a esquivé la question, n'abordant pas le sujet dans son discours. Mario Draghi ne s'est, quant à lui, pas inquiété du niveau actuel de l'euro", a résumé M. Dembik.

"Le dollar a été le principal perdant de cette réunion, les investisseurs se montrant déçus de l'absence d'indications sur la réduction de la taille du bilan de la Fed et sur une éventuelle quatrième hausse des taux en décembre", a estimé M. Dembik.

Face à une devise américaine affaiblie, l'euro a quant à lui décollé vendredi, passant au-dessus du seuil de 1,19 dollar pour grimper à un niveau qu'il n'avait plus atteint depuis 2015, et poursuivait son ascension ce lundi 28 août.

"Cette réunion désormais derrière nous, (...) la prise d'initiative (des investisseurs) devrait être de plus en plus importante, permettant ainsi dans les prochaines séances de dégager une dynamique de rentrée plus claire sur les marchés", a poursuivi M. Dembik.

La Bourse de Londres fermée

Les volumes échangés risquent toutefois de rester à nouveau faibles ce lundi 28 août, alors que la trêve estivale n'a pas totalement pris fin et que les investisseurs britanniques seront absents du marché en raison d'un jour férié outre-Manche.

Du côté des indicateurs, la BCE dévoilera les crédits au secteur privé accordés par les banques de la zone euro ainsi que de la croissance de la masse monétaire M3 pour le mois de juillet.

En Italie est également attendue la confiance des entreprises et des consommateurs pour le mois d'août tandis qu'aux États-Unis sera publiée la balance commerciale pour le mois de juillet.

Par ailleurs, une nouvelle session de négociations sur le Brexit s'ouvre lundi 28 août à Bruxelles dans un climat tendu, entre des Britanniques impatients de discuter de futurs accords commerciaux avec l'UE et des Européens exigeant de se concentrer d'abord sur l'organisation de leur divorce.

Du côté des valeurs, Sanofi lâchait 0,86% à 81,39 euros après que le groupe a annoncé avoir finalisé l'acquisition de l'américain Protein Sciences pour un montant pouvant aller jusqu'à 750 millions de dollars, une opération qui devrait lui permettre de se renforcer dans les vaccins antigrippaux aux États-Unis.

Bolloré se repliait de 0,47% à 3,81 euros. Le groupe diversifié a annoncé avoir repris une partie de son concurrent Necotrans, deux mois après le placement en redressement judiciaire de cette société de logistique opérant surtout en Afrique.

Havas était à l'équilibre (-0,01% à 9,24 euros). Le groupe publicitaire français a annoncé avoir dégagé un bénéfice net en baisse de 34% au premier semestre, à 54 millions d'euros, en raison d'un ralentissement plus fort que prévu du marché.

Le titre de la biotech suisse GeNeuro était suspendu lundi matin 28 août alors que le groupe a annoncé les résultats à six mois d'une étude de phase 2 menée avec le laboratoire Servier pour évaluer l'efficacité de son premier produit, le GNbAC1, dans la lutte contre la sclérose en plaques. Le courtier Gilbert Dupont a abaissé sa recommandation sur le titre à "alléger" contre "acheter" auparavant à la suite de ces résultats jugés décevants.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Le festival d'automne de Bat Xat 2018 débute à Lào Cai Le deuxième festival d’automne de Bat Xat s’est ouvert dimanche 19 août dans la commune de Muong Hum, district de Bat Xat, province septentrionale de Lào Cai.