27/08/2018 23:09
La Bourse de Paris a démarré dans le vert lundi matin 27 août (+0,53%), aidée par la solide performance de Wall Street vendredi 24 août , à l'orée d'une séance qui s'annonce calme.
>>La Bourse de Paris prudente face aux tensions commerciales ("0,04%)
>>La Bourse de Paris termine dans le vert, espoirs d'apaisement des tensions commerciales

La Bourse de Paris a ouvert en hausse lundi 27 août. Photo: AFP/VNA/CVN

À 09h15 (07h15 GMT), l'indice CAC 40 prenait 28,98 points à 5.461,48 points. Vendredi, il avait terminé en petite hausse de 0,24%.

Cette ouverture en terrain positif s'inscrit "dans le sillage des nouveaux records historiques pour le S&P 500 et le Nasdaq", ont relevé les experts de Mirabaud Securities Genève.

Cette progression devrait également être soutenue par "des informations indiquant qu'un accord entre les États-Unis, le Mexique et le Canada" serait bientôt signé, ont-ils ajouté.

Les discussions sur la révision de l'accord de libre-échange Aléna se sont poursuivies dimanche 26 août à Washington entre les États-Unis et le Mexique, le négociateur en chef pour le Mexique les qualifiant de "pourparlers de la dernière heure".

Toutefois, "les échanges boursiers devraient être relativement faibles en Europe, en raison d'un jour férié à Londres", a indiqué dans une note Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group. "Les investisseurs ont eu le week-end pour digérer tous les commentaires des banquiers centraux à Jackson Hole", a-t-il ajouté.

M. Powell a affirmé que la Fed "ferait tout ce qui est en son pouvoir" pour réagir à une éventuelle hausse de l'inflation ou à une crise. Dans son discours, très prudent, Jerome Powell a également réitéré son soutien "à la trajectoire actuelle d'une hausse graduelle des taux" mais est resté muet sur l'impact négatif potentiellement important que peut avoir une escalade des tarifs douaniers notamment avec la Chine.

"Le banquier central n'a pas pris le risque de sortir d'un discours très convenu, assurant que l'économie américaine reste solide et que de nouveaux relèvements de taux seront nécessaires si la situation se prolonge", ont commenté les analystes du courtier Aurel BGC.

Du côté des indicateurs, le baromètre Ifo du moral des entrepreneurs pour le mois d'août était attendu. "L'Europe semble être hors de la ligne de mire des sanctions américaines, du moins pour le moment, ce qui devrait offrir un certain soulagement aux chefs d'entreprises allemands", a estimé M. Lawler.

En matière de valeurs, Euronext montait de 2,36% à 56,50 euros, soutenu par un relèvement de sa recommandation par KBW. Les valeurs du luxe étaient bien orientées, à l'image de Kering (+1,12% à 462,30 euros), LVMH (+0,92% à 302,10 euros) et Hermès (+0,79% à 558,40 euros).

Les valeurs automobiles reprenaient des couleurs après une semaine difficile. Peugeot gagnait 0,60% à 23,52 euros, Renault 0,67% à 72,51 euros, Valeo 0,84% à 38,52 euros et Michelin 0,24% à 103,00 euros.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Dà Nang: festival de feux d’artifice 2019 Le Festival de feux d’artifice de Dà Nang (DIFF) 2019 aura lieu du 1er juin au 6 juillet 2019, avec la participation des équipes venant du Vietnam, de Russie, du Brésil, de Belgique, de Finlande, d’Italie, du Royaume-Uni et de Chine.