31/05/2021 17:33
La Bourse de Paris progressait modestement lundi matin 31 mai, après avoir atteint vendredi 28 mai de nouveaux sommets, au démarrage d'une séance qui promet d'être calme en l'absence des investisseurs anglo-saxons pour cause de jour férié.
>>La Bourse de Paris progresse ignorant des indicateurs moins bons que prévu
>>La Bourse de Paris termine en hausse de 0,68%
>>La Bourse de Paris ouvre en nette hausse

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

À 09h45 (07h45 GMT), l'indice CAC 40 s'adjugeait 0,18%, soit 11,60 points, à 6.495,71 points. Vendredi, il avait terminé dans le vert (+0,75%), signant un nouveau plus haut en clôture depuis le 19 septembre 2000. Wall Street a conclu pour sa part la semaine en légère hausse vendredi 28 mai, avant un week-end prolongé pour cause de Memorial Day ce lundi 31 mai.

"New York et Londres sont fermés, ce qui promet une séance calme. Néanmoins, les publications des chiffres préliminaires de l'inflation en mai dans plusieurs pays européens, dont l'Allemagne, sont au programme du jour, ainsi que les nouvelles prévisions économiques de l'OCDE", observe Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC. Les investisseurs prendront également connaissance de l'évolution des crédits au secteur privé et de la masse monétaire M3 en zone euro publiées par la BCE.

De son côté, le déficit public français se creusera encore cette année pour atteindre 9,4% du produit intérieur brut (PIB), soit quelque 220 milliards d'euros, du jamais vu pour l'économie française, conséquence de nouvelles dépenses engagées pour faire face à l'épidémie de COVID-19. L'activité manufacturière en Chine est restée pour sa part stable le mois dernier, alors que le secteur des services a repris du poil de la bête à la faveur du long congé de la Fête du travail, selon un indicateur officiel publié lundi 31 mai.

En matière sanitaire, toute la population majeure de France sera éligible à compter de ce lundi à la vaccination contre le COVID-19, sans critères d'âge ou d'état de santé, "étape clé" pour éviter un rebond de l'épidémie alors que les restrictions s'allègent peu à peu. Accor se lance dans l'aventure Spac

Le groupe hôtelier français prenait 1,41% à 33,18 euros après avoir annoncé vendredi 28 mai la levée de 300 millions d'euros via son Spac, une société sans activité opérationnelle dont les titres seront cotés mardi 1er juin à la Bourse de Paris. Eurazeo accueille Advent International.

La société d'investissement progressait de 1,24% à 73,50. Elle a fait entrer le fonds d'investissement Advent International au capital de Planet, une des sociétés de son portefeuille, spécialisée dans les solutions de paiement, valorisée par cette opération à 1,8 milliard d'USD. ADP et Vallourec encadrent le SBF 120 Aéroports de Paris (ADP) se hissait en tête du SBF 120 (+2,33% à 114,20 euros) tandis que Vallourec fermait la marche (-2,44% à 27,20 euros).

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.