08/09/2021 21:59
La Bourse de Paris perdait 1,11% mercredi matin 8 septembre, après plusieurs publications d'entreprises et à la veille de la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) qui suscitait de la nervosité sur le marché.
>>La Bourse de Paris finit en hausse de 0,80%
>>La Bourse de Paris repasse au-dessus des 6.700 points

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

À 9h24, l'indice parisien CAC 40 cédait 74,76 points à 6.651,31 points au lendemain d'un repli de 0,26%.

"La réunion de la BCE demain sera particulièrement suivie par les intervenants de marché", écrivent les experts de Saxo Banque dans une note matinale.

Le principal point d'attention concernera l'enveloppe du programme d'aide d’urgence (PEPP), lancé en mars 2020 pour l'économie de la zone euro face à la pandémie.

Ce programme de rachats d'obligations sur les marchés destiné à garantir des financements bon marché pour soutenir la demande et l'activité, de 1.850 milliards, doit théoriquement prendre fin en mars 2022.

"La question est de savoir si la BCE estime que la période sombre de la pandémie est derrière nous et que l’économie ne nécessite plus un tel niveau de soutien", souligne Saxo Banque.

La BCE, perçue pour l'instant comme moins encline à resserrer sa politique monétaire que la Réserve fédérale américaine (Fed), pourrait commencer à évoquer une réduction de ses achats d'actifs, alors que le président de la Fed, Jerome Powell, s'est montré très prudent fin août.

Airbus recule

L'avionneur européen a enregistré plus de 100 nouvelles commandes d'avions commerciaux en août, notamment de la part de Delta, Jet2.com et Latam, et livré dans le même temps 40 appareils. Son titre baissait de 0,95% à 113,02 euros dans les tout premiers échanges.

Sanofi rachète une biotech américaine

L'action du géant pharmaceutique reculait de 1,25% à 85,86 euros après l'annonce du rachat de la société américaine de biotechnologies Kadmon pour 1,9 milliard de dollars.

Interparfums prévoit une fin d'année plus difficile

Le titre Interparfums dégringolait de 6,62% à 55 euros après que le groupe a confirmé ses objectifs de chiffre d'affaires pour l'exercice en cours tout en prévenant que le deuxième semestre se présentait "plus difficilement" en raison notamment de tensions sur la chaîne d'approvisionnement.

EssilorLuxottica augmente sa part dans GrandVision

Le géant franco-italien des lunettes a annoncé augmenter à 83,4% sa part dans le capital de son ancien concurrent néerlandais GrandVision, qu'il est en train de racheter en totalité. L'action cédait 0,41% à 168,44 euros.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Hô Chi Minh-Ville promeut ses atouts touristiques sur les plateformes en ligne Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville se déroule du 4 au 25 décembre avec de nombreuses activités organisées à la fois en présentiel et en ligne.