24/04/2019 17:22
La Bourse de Paris a entamé la semaine dans le vert (+0,20%) mardi 23 avril, profitant du dynamisme de Wall Street au lendemain d'un long week-end pascal, sur fond d'envolée des cours du pétrole après une décision politique de Washington.

>>La Bourse de Paris prudente au retour du week-end de Pâques
>>La Bourse de Paris grimpe encore (+0,11%)
>>La Bourse de Paris cherche ses marques face à une semaine dense
 

Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018. Photo: AFP/VNA/CVN


L'indice CAC 40 a pris 11,31 points pour finir à 5.591,69 points, un nouveau plus haut en clôture depuis le 22 mai 2018, dans un volume d'échanges faible de 2,4 milliards d'euros. Jeudi 25 avril, la cote parisienne avait terminé en hausse de 0,31%.

Après un démarrage poussif, la cote parisienne a remonté la pente dans le sillage de Wall Street.

"Nous avons une activité qui est globalement assez limitée après un week-end prolongé sur les marchés européens", a commenté auprès de l'AFP Andréa Tuéni, un analyste de Saxo Banque.

"Wall Street a poursuivi sur la même dynamique haussière depuis lundi 22 avril, ce qui continue d'alimenter l'optimisme et la bonne tenue des marchés européens", a-t-il ajouté. D'autant qu'"il n'y a pas non plus de mauvaise nouvelle qui puisse justifier un ralentissement" des marchés, selon lui.

Par ailleurs, "le baril de pétrole continue sa progression, revenant sur des niveaux assez soutenus (...), ce qui peut changer la donne sur certains secteurs comme l'énergie et l'aéronautique", a complété le spécialiste.

Les cours du brut ont en effet atteint mardi de nouveaux plus hauts en près de six mois, dopés par la décision de Washington de ne pas renouveler les exemptions de sanctions pour certains importateurs de brut iranien.

L'attention des investisseurs était en outre toujours focalisée sur les résultats d'entreprises, plusieurs grands noms de la cote américaine, à l'instar de Coca-Cola, United Technologies ou encore Twitter et Lockheed Martin, ayant affiché des publications meilleures que prévu.

"Nous avons eu globalement des résultats plutôt positifs jusque-là", c'est pourquoi certains analystes espèrent des résultats au-dessus des attentes sur les valeurs technologiques (Amazon, Facebook, Microsoft, Intel...) qui publient cette semaine, a expliqué M. Tuéni.

Quant au Brexit, le dossier était de retour après la pause de Pâques, avec la reprise des discussions de Theresa May avec l'opposition travailliste.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Le tourisme sur l'île de Phu Quy connaît un bel essor Le district de Phu Quy, dans la province de Binh Thuân au Centre, dispose d'un fort potentiel dans le développement de l'économie maritime, notamment le tourisme, grâce à ses conditions naturelles favorables et à ses paysages magnifiques.