03/08/2018 17:22
La Bourse de Paris s'installait juste au dessus de l'équilibre vendredi 3 août (+0,03%), la performance historique du groupe Apple offrant une petite assise à l'indice en attendant les chiffres de l'emploi aux États-Unis en juillet.
>>La Bourse de Paris ouvre en baisse, prudente avant une semaine chargée
>>La Bourse de Paris recule légèrement, entre les résultats et la Fed

La Bourse de Paris s'installait juste au dessus de l'équilibre le 3 août (+0,03%).
Photo: AFP/VNA/CVN

À 09h17, l'indice CAC 40 prenait 1,74 point à 5.462,72 points. La veille, il avait fini en baisse de 0,68%. "En cette dernière séance de la semaine, l'emploi américain sera à l'honneur", ont souligné les analystes de Aurel BGC.

Selon eux, "le marché de l'emploi américain devrait rester dynamique. D'ailleurs Washington espère sans doute profiter de la santé économique actuelle des États-Unis, au moment où la Chine faiblit, pour pousser son avantage. Mais on ne voit pas comment Pékin pourrait accepter de perdre la face".

"Les marchés européens ont connu une séance difficile hier", lestés par "la montée des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis", dans la foulée de la volonté manifestée par le président américain d'augmenter à nouveau les tarifs douaniers sur les produits chinois, a aussi relevé Michael Hudson, un analyste de CMC Markets.

Du côté des indicateurs, outre l'emploi américain, le commerce de détail dans la zone euro en juin est attendu. Aux États-Unis, la balance commerciale en juin et l'indice d'activité dans le secteur des services (ISM) en juillet sont aussi à l'agenda.

La Chine a pour sa part connu un très fort ralentissement de son activité dans les services en juillet, selon l'indice indépendant Caixin. Du côté des valeurs, la cote parisienne réagissait à la publication des résultats du 2e trimestre.

Crédit Agricole prenait la tête de l'indice CAC 40 (+2,64% à 12,27 euros), profitant de résultats pour le deuxième trimestre qualifiés de "records" et bien meilleurs qu'attendu, dopés par les fortes performances de la banque de financement.

Natixis bénéficiait également (+2,35% à 6,18 euros) de l'augmentation du bénéfice net de sa maison mère BPCE au 2e trimestre. Il a été stimulé par le dynamisme de Natixis, particulièrement dans la gestion d'actifs.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.