26/01/2016 17:40
Le Services des transactions boursières de Hô Chi Minh-Ville (HoSE) vient de publier sa classification type par secteur similaire à la classification industrielle mondiale standard (GICS, pour Global Industry Classification Standard) dans laquelle chaque société est cataloguée selon son cœur d’activité.
>>Le Vietnam en tête en Asie du Sud-Est

Une séance de transactions au Services des transactions boursières de Hô Chi Minh-Ville. Photo : Hoàng Hai/VNA/CVN

Conçue et maintenue par Morgan Stanley Capital International (MSCI) et S & P Dow Jones Indices à destination du secteur de la finance, cette classification s’échelonne sur quatre niveaux, concrètement 10 secteurs, 24 groupes d’industries, 68 industries et 154 sous-industries, dans lesquelles S & P a réparti les principales sociétés cotées (sociétés anonymes avec appel à l’épargne publique).

La directrice adjointe du HoSE, Trân Anh Dào, a déclaré que l’application de la classification industrielle mondiale standard devra aider le marché boursier vietnamien à utiliser un langage commun avec le marché boursier international.

Cela va aider les investisseurs individuels et institutionnels, surtout les fonds d’investissement, à diversifier plus efficacement leurs portefeuilles et à améliorer l’analyse de la performance des entreprises, à augmenter l’accessibilité des investisseurs étrangers au Vietnam, a-t-elle indiqué.

La HoSE comprenait 303 actions cotées jusqu’au 30 juin 2015 avec une capitalisation boursière de plus de 1.100 billions de dôngs (environ 50,4 milliards de dollars). Elle recensait également 87 sociétés boursières membres avec 1,5 million de comptes d’investisseurs. Les transactions depuis son entrée en service il y a 15 ans totalisent plus de 2.700 billions de dôngs (plus de 123,8 milliards de dollars).

Pour les investisseurs étrangers, le Vietnam est un marché émergent recélant de nombreux potentiels. La classe moyenne de ce pays devrait doubler d’ici 2020, de manière similaire à ce qui a eu lieu en Indonésie et en Thaïlande, devenant ainsi un nouveau moteur de la croissance.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.