09/03/2017 17:04
Le président bolivien Evo Morales a promulgué mercredi 8 mars une loi polémique doublant quasiment, de 12.000 à 22.000 hectares, la surface de culture légale de la feuille de coca, composant de base de la cocaïne.  Avec cette nouvelle loi, "nous voulons garantir la coca à vie", a assuré, lors d'une cérémonie publique, Evo Morales, premier président amérindien de Bolivie au pouvoir depuis 11 ans, lui-même ancien cultivateur de feuilles de coca. Le texte remplace celui adopté en 1988 destiné à encadrer la production de coca à usage traditionnel, sous l'impulsion des États-Unis.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.