15/06/2018 17:35
Dans son récent rapport sur les perspectives économiques du Vietnam, la Banque mondiale (BM) prévoit que le Vietnam pourrait connaître cette année une croissance de 6,8%.
>>L’économie du Vietnam en parfaite santé
>>L’économie vietnamienne maintiendra une bonne croissance

Présentation du rapport sur les perspectives économiques du Vietnam de la Banque mondiale, le 14 juin à Hanoï.

La croissance économique du Vietnam a été restaurée et s’accompagne aujourd’hui d’une large stabilité macroéconomique. Selon le rapport sur les perspectives économiques du Vietnam, présenté le 14 juin à Hanoï, la croissance économique du Vietnam se base sur la demande au niveau mondial et sur les investissements directs étrangers (IDE) et ceux du secteur privé.

"La croissance économique du Vietnam en 2017 et au premier trimestre de 2018 donne au pays une base solide pour son avancement", a déclaré Ousmane Dione, directeur de la BM pour le Vietnam. Avant de souligner: "Il s’agit d’une excellente opportunité d’investir dans la main-d’œuvre afin de favoriser le maintien d’élan de croissance. La BM est prête à aider le Vietnam à réaliser son objectif de croissance durable à long terme".

La balance commerciale du Vietnam continue de s’améliorer grâce aux IDE.

La politique monétaire reste accommodante

Dans un contexte de faible inflation, la politique monétaire reste accommodante. L’indice des prix à la consommation du Vietnam a légèrement augmenté de 2,8% (en glissement annuel) en avril 2018, en raison de la hausse des prix de l’électricité et des services de santé. Une croissance rapide du crédit et une liquidité abondante pourraient aggraver le changement sur les marchés financiers vietnamiens. La dette publique s’est stabilisée depuis 2017, avec un déficit budgétaire global de 4,5% du PIB, et le ratio de la dette publique au PIB a baissé à 61,4% en 2017 contre 63,6% en 2016.

Les perspectives à moyen terme du Vietnam se sont encore améliorées depuis la dernière publication de ce rapport en décembre 2017. Le PIB devrait augmenter de 6,8% cette année (contre 6,5% dans la prévision précédente), avant de se stabiliser à 6,6% en 2019 et 6,5% en 2020, en raison d’un ralentissement attendu de la demande mondiale.

L’inflation devrait rester autour de l’objectif gouvernemental de 4%. "Des conditions économiques favorables, une croissance remarquable et une inflation faible offrent l’opportunité rêvée au Vietnam de faire avancer ses réformes", a affirmé Sebastian Eckardt, économiste spécialiste de la Banque mondiale au Vietnam.

Ce rapport n’oublie pas d’examiner les priorités de la réforme pour réduire les coûts commerciaux et renforcer la compétitivité du Vietnam.

Texte et photo: Câm Sa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante