07/09/2018 21:49
Les experts ont discuté vendredi 7 septembre à Hô Chi Minh de l’application de la blockchain, une technologie de stockage et de transmission d'informations sans organe de contrôle, dans la traçabilité des produits agricoles.
>>Exportation de pitayas en Chine
>>Un passionné de machines adapte la haute technologie au jardinage
>>Utiliser les technologies pour créer la valeur ajoutée agricole

Des pitayas du Vietnam sont mis en vente dans un marché à Sydney, en Australie. Photo: VNA/CVN

Il s’agit d’un contenu du projet destiné à promouvoir l’identification mondiale des produits agricoles vietnamiens qui est déployé à titre expérimental pour les exportations de pitayas vers l’Australie. Ce projet est financé par le gouvernement australien par le biais de l’Asia Foundation.

En plus d’augmenter leur valeur, l’application de la blockchain dans la traçabilité des produits agricoles aident les acteurs de la chaîne d’approvisionnement d’analyser les résultats commerciaux pour prendre de bonnes décisions et intégrer des rapports sur la certification de la qualité des produits, selon Nguyên Thi Thu Hang, représentante de l’Asia Foundation.

Grâce à cette application, les consommateurs recevront les informations nécessaires tout au long du processus, de la production à la consommation, contribuant ainsi à renforcer la confiance des consommateurs dans la qualité et la sécurité du produit. En même temps, elle aide les autorités à clarifier les informations des acteurs de la chaîne et à avoir une vision plus claire du marché.

En septembre 2017, le premier lot de pitayas a été exporté vers l’Australie. Il s’agit d’un événement particulier dans la mesure où le Vietnam est le premier pays que l’Australie a autorisé à importer le fruit du dragon après près 10 ans de négociation.

Le Vietnam compte 32 villes et provinces qui plantent le pitaya, plus connu sous le nom de fruit du dragon, et l’exportation de ce fruit en Australie témoigne des efforts des agriculteurs, des entreprises exportatrices et des gestionnaires pour améliorer la qualité des produits vietnamiens.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.