01/10/2020 01:41
La Banque d’État du Vietnam (BEV) a annoncé le 30 septembre sa décision d’abaisser le taux d’intérêt directeur dans le cadre des efforts visant à soutenir l’économie nationale au milieu des difficultés provoquées par l’épidémie de COVID-19.
>>Améliorer la solvabilité des organisations de crédit pour stabiliser le marché
>>Poursuite de diminuer les taux d’intérêt pour soutenir l’économie nationale
>>Prévisions sur les taux de change et les intérêts bancaires

La Banque d’État du Vietnam met toujours en oeuvre des politiques monétaires flexibles pour contrôler l’inflation, stabiliser la macro-économie et le marché monétaire.
Photo : VNA/CVN

À partir du 1er octobre, le taux d’intérêt de refinancement sera ramené de 4,5% à 4% par an, tandis que le taux de réescompte passera de 3% à 2,5%.

Le taux interbancaire électronique au jour le jour et le taux des prêts destinés à compenser le manque de capitaux dans l’apurement entre la BEV et les établissements de crédit seront abaissés à 5% par an, contre 5,5%.

La banque centrale a également décidé de réduire le taux d’intérêt des offres de papiers de valeur grâce à des opérations d’open market de 3% par an à 2,5%.

En ce qui concerne le taux d’intérêt maximal pour les dépôts en dong vietnamien (VND) par les organisations et les particuliers dans les établissements de crédit et les succursales de banques étrangères, la BEV stipule que le taux d’intérêt maximal applicable aux dépôts à vue et à ceux de moins d’un mois est de 0,2% par an.

Le taux d’intérêt maximal applicable aux dépôts d’une durée d’un mois à moins de six mois passera de 4,25% à 4% par an.

Le taux maximum pour les dépôts d’une durée d’un mois à moins de six mois auprès des fonds de crédit et des institutions de microfinance sera ramené de 4,75% à 4,5% par an, tandis que les taux d’intérêt sur les dépôts d’une durée de six mois ou plus seront déterminés par les établissements de crédit sur la base de l’offre et de la demande de capitaux de marché.

Les prêts aux emprunteurs dans un certain nombre de domaines réglementés et de secteurs économiques ont été ramenés de 5% à 4,5% par an. Le taux d’intérêt maximal des prêts à court terme en dong vietnamien auprès des caisses de crédit populaires et des organismes de microfinance pour ces besoins en capital est maintenant passé de 6% par an à 5,5%.

Selon la banque centrale, depuis le début de cette année, elle utilise des outils de politique monétaire pour contrôler l’inflation, stabiliser la macro-économie et le marché monétaire et réduire le taux d’intérêt du marché pour soutenir la reprise économique au milieu du Covid-19.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.