22/05/2021 10:40
Située à environ 30 km du continent, l’île de Ly Son, dans la province de Quang Ngai, au Centre, est devenue une destination prisée grâce à ses superbes paysages et à ses nombreux sites historiques.
>>Ly Son, terre paisible de Quang Ngai
>>Une voûte sous-marine attire des touristes à Quang Ngai
>>La beauté du mont Thoi Loi sur l’île de Ly Son

L’île de Ly Son, une destination incontournable de la province de Quang Ngai, au Centre.

C’est le 1er janvier 1993 que le district insulaire de Ly Son a été officiellement créé, marquant sa séparation avec celui de Binh Son.

Le 28 avril 2007, la province de Quang Ngai lançait le circuit "La mer de l’île de Ly Son" et depuis lors, les visiteurs empruntent l’autoroute 24B au départ de la ville de Quang Ngai vers le port de Sa Ky et accèdent à l’île en vedette en une heure. Chaque jour, trois bateaux font l’aller-retour entre le port de Sa Ky et l’île.

Falaises abruptes, côtes escarpées, plages langoureuses et montagnes aux courbes dociles se disputent un territoire de près de 10 km². Ly Son possède de belles plages de sable blanc et fin, entourées de magnifiques falaises de roches volcaniques.

D’après Van Binh, propriétaire du petit hôtel Binh Yên, "chaque année, les touristes viennent en été, entre avril et septembre. Bien qu’il fasse un peu chaud, ils prennent plaisir à se baigner dans l’eau turquoise et se délecter de pastèques sucrées, l’une des spécialités de l’île". Il ajoute : "Juin est le mois le plus chaud de l’année, aussi les visiteurs préfèrent-ils se rendre sur l’île en juillet-août, qui est aussi la meilleure période pour la pêche et la dégustation de fruits de mer".

Les voyageurs peuvent visiter les sites à moto et goûter des spécialités locales : salade à l’ail, anchois, algues ou encore oursins.

L’île compte cinq monts des réminiscences d’éruptions volcaniques survenues il y a 25 à 30 millions d’années. L’éruption et la disparition du volcan ont créé ces paysages naturels merveilleux. Dominant l’océan du haut de son 149 m, le mont Thoi Loi est le point culminant de l’île.

Pour admirer une superbe vue panoramique de l’île, il faut prendre de la hauteur et grimper jusqu’au sommet du mont Thoi Loi. Là se trouve un lac d’eau douce contenant environ 30.000 m3 d’eau qui sert de réservoir et alimente les habitations en eau douce pendant la saison sèche.

Culture et histoire

Ly Son est en réalité un archipel également appelé Cù Lao Ré. Il est composé de trois îles : l’île principale de Ly Son, une petite île au Nord baptisée Dao Bé, et Mù Cu à l’est.

La porte To Vo à Ly Son.

"C’est la première fois que je voyage à Ly Son. Mes amis et moi, nous avons loué des motos pour découvrir les sites. Ensuite, nous continuerons notre voyage vers la petite île", partage Châu Nguyên, une touriste hanoïenne. Selon elle, on peut se rendre à l’île Bé en canoë depuis Ly Son pour se baigner. "L’eau autour de l’île Bé est claire et calme", explique-t-elle.

Il y a quatre monuments à Ly Son reconnus sites nationaux : les maisons communes d’An Sinh et An Hai, les pagodes Hang et d’Âm Linh Tu.

La porte To Vo et la grotte de Câu… font également partie des attractions touristiques.

L’île, surnommée le "royaume de l’ail" pour son ail aromatisé, est recouverte à perte de vue de champs de cette plante aromatique.

Les autorités locales ont préparé un dossier pour que Ly Son soit reconnue en tant que "géoparc mondial" par l’UNESCO.

Les archéologues y ont découvert des traces de la civilisation Sa Huynh, apparue sur l’île plus de 200 ans avant Jésus Christ. Au début du XVIIe siècle, les empereurs Nguyên créèrent une armée navale nommée Hoàng Sa affectée au contrôle de Bac Hai (Truong Sa - Spratly).

Trois grandes civilisations, Sa Huynh, Champa et Viêt, ont contribué à la formation et au développement de Ly Son. Ils en ont défendu la souveraineté et y ont laissé de nombreux patrimoines culturels extrêmement précieux qui ont été préservés et sont aujourd’hui mis en valeur.


Texte et photos : Hoàng Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Séjour chez l’habitant Le séjour chez l’habitant se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les visiteurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.