20/02/2021 07:16
Située le long de la rivière Hâu dans le delta du Mékong, la ville de Châu Dôc est une destination exotique pour le visiteur. Parmi ses caractéristiques typiques se trouve son village flottant. Découvrons-en un peu plus sur la vie des habitants de cette région fluviale.
>>Le village piscicole en radeaux de Châu Dôc
>>Le goût du Têt dans le delta du Mékong
>>Les belles couleurs des marchés flottants au Nouvel An lunaire

Le village piscicole sur radeaux de Châu Dôc est situé sur les berges de la rivière éponyme.
Photo : CTV/CVN

À 4 km du centre de Châu Dôc, province d’An Giang (delta du Mékong), sur la rivière Hâu, un affluent du Mékong, se trouve un village flottant éponyme réputé pour ses produits piscicoles. Formé dans les années 1960 par la construction de quelques maisons, il s’étend aujourd’hui sur plusieurs kilomètres.

Pour visiter ce village, il vous faudra louer une barque depuis l’embarcadère de Châu Giang. Le batelier vous emmènera alors visiter quelques familles vivant de la pisciculture dans ces maisons flottantes. Les propriétaires vous expliqueront comment ils élèvent leurs nombreuses espèces comme le poisson-chat, le stromaté, le pangasius ou encore le serran, dans les nombreuses cages dédiées.

Vous pourrez aussi obtenir des informations sur l’architecture et la façon dont les habitants construisent leurs maisons. Celles-ci sont en effet posées sur des radeaux de bois flottant à la surface de l’eau. Vivant sur l’eau, les habitants n’ont pas eu besoin d’acheter de terres pour construire leurs logements. Le coût de la construction reste également faible par rapport aux maisons traditionnelles sur terre.

Très accueillants, les habitants se feront un plaisir de vous montrer leurs habitations et peut-être même de vous inviter à rester partager un repas.

Les expériences à ne pas manquer

Au-delà de la vie des habitants, vous serez émerveillés par la beauté des lieux et devrez absolument visiter en séjournant à Châu Dôc. Tout d’abord, la visite du village et du marché de Châu Dôc en barque est la principale attraction de votre séjour sur place. Vous pourrez ainsi admirer le paysage, faire connaissance avec les habitants et visiter les fermes de poissons.

Cages à poissons des villageois.
Photo : CTV/CVN

En dehors de Châu Dôc, les voyageurs pourront visiter d’autres lieux typiques et surprenants. Ils iront jusqu’aux villages Cham de Châu Giang et Châu Phong. Vous admirerez la superbe mosquée accueillant les fidèles musulmans et découvrirez le tissage traditionnel de brocart.

Autre site valant le coup d’œil, la montagne Nui Sam. Celle-ci abrite pas moins de quelque 200 temples, dont le plus célèbre d’entre eux, dédié à Bà Chua Xu, la déesse suprême vénérée par les habitants méridionaux. Ce temple, le plus grand construit dans le Sud du pays, a été érigé en 1820, mais sa version actuelle date de 1972. À l’intérieur repose une statue en grès noir datant du VIe siècle et probablement d’origine khmère, représentant une divinité qui pourrait être le dieu Shiva. Bà Chua Xu est représentatif des croyances et de la culture des habitants du delta du Mékong, vivant principalement du et par ce fleuve.

Pour les amateurs de nature, vous pourrez visiter le canal de Vinh Tê ou de grimper le mont Sam pour avoir une vue magnifique sur la campagne environnante, composée de rizières à perte de vue.

Enfin, si vous visitez la région de Châu Dôc pendant la saison des pluies, vous serez bien inspiré de vous rendre jusqu’à la forêt de cajeputier de Trà Su. Vous y découvrirez notamment le plus long pont en bambou du Vietnam.
 
Mai Huong/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le tourisme industriel, une nouvelle tendance au Sud Alors que le tourisme international est toujours à l’arrêt a cause de la pandemie de COVID-19, il se pourrait que de nouvelles formes de tourisme voient le jour. Cela semble être le cas du tourisme industriel au Vietnam, notamment au Sud.