05/12/2020 07:03
Située à Kiên Giang, la plage de Mui Nai vaut le détour pour ses paysages époustouflants mais également pour ses services originaux.
>>Côn Dao, le paradis après l’enfer
>>L’île de la Baleine, l’éden paisible de Nha Trang
>>Thuân An, une paisible plage de Huê

La plage de Mui Nai à Kiên Giang (Sud). Photo : THMK/CVN

La plage de Mui Nai, dans la commune de My Duc, ville de Hà Tiên, province de Kiên Giang (Sud), séduit les visiteurs par sa quiétude et son caractère immaculé. Paysage naturel, air frais et sensation paisible, l’endroit est idéal pour oublier tous les soucis de la vie quotidienne.

Idéale pour la baignade

Coincée entre la mer et des montagnes sauvages, la plage à la douce courbure, frangée de cocotiers, offre des baignades mémorables dans des eaux propres et peu profondes. Mui Nai compte deux plages Nô et Bang. Chacune avec sa propre beauté. Si la plage de Nô vous impressionnera par l’image paisible de ses petits villages de pêcheurs, celle de Bang vous marquera par sa bande de sable blanc harmonieuse qui s’accorde poétiquement avec le bleu clair et éblouissant de la mer. Des lieux de rêve pour la baignade et la plongée.

Une partie de Mui Nai se compose d’un sable brun foncé, voire noir, tout à fait étrange. Selon les habitants locaux, cela est dû au fait que le sable noir contient beaucoup de boue. Cette dernière est en outre un excellent soin pour la peau que vous pourrez recouvrir à votre convenance pendant votre séjour sur cette plage. Votre peau prendra non seulement un ton hâlée, mais bénéficiera aussi d’un bain de boue revigorant.

Par son calme et son caractère naturel, le site fascine nombre de visiteurs qui souhaitent revenir. Par ailleurs, si vous voulez profiter comme ceux avant vous du romantisme de la mer, il vaut mieux attendre l’après-midi, assis sur le sable, entouré de sons sauvages et du bruit du vent frappant les vagues ou des mouettes volant au-dessus de la mer azur. En attendant un peu, vous pourrez assister au coucher du soleil et vivre ainsi une expérience merveilleuse.

Mui Nai s’est transformée en une zone touristique moderne.
Photo : THMK/CVN

La légende raconte que la plage était jadis une vaste zone humide, dont était très admiratif un faon qui venait s’y abreuver. Un jour, obnubilé par le mariage de la mer et du ciel, il oublia le moment de rentrer chez lui et se fit emprisonner par la nuit à la lisière de sa forêt. Perdu et sans foyer, le faon retourna à la plage s’y promener et pour y élire domicile pour la nuit. Malheureusement, la mer n’était pas aussi calme et rêveuse que pendant la journée, le vent était fort et les vagues menaçantes. C’est ainsi, qu’en cherchant à boire, le faon se fit prendre par les eaux et disparut au milieu de la mer. Depuis, les habitants appellent cet endroit "Mui Nai" (la plage du cerf) et aujourd’hui, en marchant au sommet de la montagne dominant la plage, les voyageurs peuvent voir dans le panorama la forme d’un petit cerf qui boit.

De nombreux services et divertissements

Les touristes peuvent bénéficier de nombreux offres et services attrayants. Ils y trouveront notamment le petit marché du coin qui vend toutes sortes de fruits de mer frais tels délicieux poissons, calamars, crevettes, huîtres, etc. Des marchands proposent également tout ce qu’il faut pour se divertir : bouées de toute taille, maillots de bain ou encore ballons de plage colorés. Outre se baigner et contempler la mer, les touristes peuvent participer à de nombreuses activités de divertissement. En effet, Mui Nai est aujourd’hui une zone touristique moderne et attractive, convenant aussi bien aux touristes individuels qu’aux entreprises qui souhaiteraient s’y réunir.

Point fort de cette plage, la zone touristique de Mui Nai dispose d’un système de luges sur rail importé d’Allemagne. D’une longueur de 1.205 m, l’itinéraire emmène les amateurs de sensations fortes au sommet de la montagne Tà Pang sur un trajet 320 m de long avant de redescendre à travers la jungle sur 885 m de verdure.

Depuis Mui Nai, les touristes qui voudront prolonger leur voyage pourront découvrir facilement d’autres merveilles de la région, notamment en retournant à Hà Tiên d’où ils pourront partir pour l’île emblématique de Phu Quôc, une des plus grandes îles du Vietnam au sud du pays, et très connue pour ses plages paradisiaques et sa réserve marine.

Mai Huong/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !