24/04/2019 17:46

>>La Banque mondiale offre 50 millions de dollars pour soutenir l'éducation
>>L'Américain David Malpass, à la tête de la Banque mondiale

La Banque mondiale a décidé d'octroyer une subvention de 200 millions de dollars américains pour financer le projet régional d'électrification hors réseau (ROGEP), destiné à accroitre l'accès à l'électricité hors réseau dans 19 pays d'Afrique de l'Ouest et du Sahel, annonce un communiqué de l'institution monétaire mondiale parvenu mardi soir 23 avril à Xinhua à Cotonou. Selon le même communiqué, les 19 pays d'Afrique de l'Ouest et du Sahel bénéficiaires de ce projet sont: Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, République centrafricaine, Sénégal, Sierra Leone, Tchad et Togo. En effet, souligne la même source, le projet entend améliorer l'accès à l'électricité pour les ménages, entreprises et institutions publiques grâce à une approche régionale harmonisée de déploiement de systèmes solaires autonomes modernes. Il devrait bénéficier à environ 1,7 million d'individus actuellement privés d'électricité ou alimentés de manière aléatoire mais également à des entreprises et des institutions publiques et, ce faisant, améliorer les niveaux de vie et les performances économiques. "À ce jour, seuls 3 % des ménages en Afrique de l'Ouest et au Sahel sont raccordés à un système solaire domestique autonome et 208 millions d'habitants de la sous-région n'ont pas accès à l'électricité. 


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Du 27 avril jusqu’au 2 septembre, le Parc culturel de Dâm Sen, connu pour ses divertissements, ouvre ses portes tous les soirs de la semaine avec son thème "Dâm Sen by night" (Dâm Sen dans la nuit).