18/07/2020 23:10
Le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé, le 17 juillet, un crédit de 100 millions d'USD de l’Association internationale de développement (AID) pour le projet d’amélioration de la connectivité routière au Cambodge.
>>BM : les piliers économiques du Cambodge sont instables en raison du COVID-19
>>La BM prévoit une croissance de 6,9% en 2018 pour le Cambodge

Les routes rurales représentent plus de 75% du réseau routier au Cambodge, mais seulement 5% ont été restaurées. Photo : VNA/CVN

Le projet améliorera l’accès des communautés rurales aux services essentiels, tels que centres de santé, hôpitaux, écoles et marchés, grâce à l’amélioration des routes rurales résilientes au climat.

En améliorant des tronçons sélectionnés de routes nationales et provinciales, le projet réduira également les coûts de transport et les risques de perturbation de la circulation, contribuant à faciliter les chaînes d'approvisionnement agricoles et le développement du tourisme.

Malgré les améliorations significatives de ces dernières années, les coûts de transport restent élevés au Cambodge. Les routes sont le mode de transport prédominant pour le pays et des investissements sont nécessaires, en particulier dans les zones rurales. Les routes rurales représentent plus de 75% du réseau routier, mais seulement 5% ont été restaurées. Avec le climat changeant, les fortes pluies et inondations posent un risque croissant de perturbations sur le réseau routier du pays, a déclaré la Banque mondiale dans son communiqué de presse.

L'analyse d'accessibilité rurale menée dans le cadre de la préparation du projet indique que pendant les inondations, plus de 26% de la population de la zone du projet ont un accès difficile voire impossible aux établissements de santé d'urgence et aux écoles.

Les localités bénéficiaires du projet comprend les provinces de Kampong Cham, Tboung Khmum et Kratie soit une population de plus de 2 millions d'habitants, dont 80% vivent en zones rurales.

Inguna Dobraja, directrice nationale de la Banque mondiale au Cambodge, a déclaré que le projet témoignait de l’engagement de la BM de soutenir le développement des infrastructures routières du Cambodge. Cela aidera à mieux connecter les gens aux services, à réduire les perturbations et à créer des emplois pour les communautés locales pendant la construction des routes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï