04/10/2018 17:39

>>La Banque mondiale accorde au Sénégal plus de 118 milliards de francs CFA

La Banque mondiale a revu mercredi 3 octobre à la baisse ses prévisions de croissance pour l'Afrique du Sud en 2018, les faisant passer de 1,4 à 1 %. Les prévisions de croissance pour l'année 2019 passent quant à elles de 1,8 à 1,3 %, et celles de l'année 2020 de 1,9 à 1,7 %. "La croissance devrait rester discrète en 2019, la demande domestique étant limitée par le fort taux de chômage et par la croissance très lente des crédits accordés aux ménages", a indiqué la Banque mondiale dans un rapport régional sur les perspectives économiques de l'Afrique. "Le taux de croissance plus élevé prévu pour 2020 reflète le fait que le programme de réformes structurelles du gouvernement devrait à ce moment commencer à prendre effet, contribuant ainsi à stimuler la croissance des investissements", a ajouté la Banque mondiale. De manière plus générale, la Banque mondiale a déclaré qu'elle s'attendait à voir la croissance économique de l'Afrique subsaharienne atteindre 2,7 % en 2018, contre 2,3 % l'année précédente, soit à peine plus que la croissance démographique. "La reprise économique dans la région continue, mais à un rythme plus lent que prévu", a indiqué la Banque mondiale.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.