10/08/2020 23:53
La Banque d'Indonésie (BI) a acheté pour 82.100 milliards de rupiahs (5,66 milliards d'USD) d'obligations d'État par le biais d'un programme de placement privé le 10 août, a annoncé le ministère des Finances.
>>L'Indonésie prend des mesures spéciales pour stimuler l'économie nationale
>>La croissance indonésienne au plus bas en 20 ans

Le siège de la Banque d'Indonésie.
Photo : Republika/CVN

Ces obligations d'État au terme de cinq à huit ans ont un taux d’intérêt annuel de 3,8%. 

Le directeur général du bureau du ministère des Finances, Luky Alfirman, a déclaré que cette transaction faisait partie du plan de partage des charges entre le gouvernement et la BI dans un effort visant à faire face à l'impact du COVID-19 et financer le programme national de relance économique (ERP).

Les émissions d'obligations visent à financer de biens publics dans la santé, la protection sociale, ainsi que régler les impacts du COVID-19 par les ministères, agences et autorités locaux, et à la mise en œuvre du programme national de relance économique.

Cette transaction est réalisée sur la base de l'arrêté conjoint du ministre des Finances et du gouverneur de la BI signé le 20 juillet concernant les projets et le mécanisme de coordination des achats de l'Etat ou les obligations de la charia par la banque centrale sur le marché primaire et le partage des coûts dans le cadre du financement de la gestion de l'impact de la pandémie et de l'ERP.

Le gouvernement indonésien a fixé l’objectif de mobiliser 900.400 milliards de rupiahs d’obligations d'État au deuxième semestre de cette année pour compenser le déficit budgétaire qui pourrait atteindre 6,34% du produit intérieur brut (PIB) et le remboursement de la dette, après l'émission de 630,500 milliards de rupiahs d'obligations au premier semestre.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Géoparc mondial de Dak Nông, au paradis des grottes volcaniques Doté d’un surprenant réseau de grottes volcaniques, le Parc géologique de Dak Nông au Vietnam a été reconnu par l’UNESCO Géoparc mondial. Un nouveau point fort pour cette province du Tây Nguyên déjà très bien pourvue de sites d’écotourisme.