06/05/2020 16:42
La Banque centrale de Malaisie a décidé de réduire ses taux d'intérêt de 50 points de base à 2%, le niveau le plus bas depuis la crise économique mondiale de 2009, à cause des impacts négatifs de l’épidémie de COVID-19.
>>La BM revoit à la baisse ses prévisions sur la croissance des Philippines et de la Malaisie
>>La Malaisie renforce ses mesures pour atténuer l’impact de l'épidémie de COVID-19

Les gens se déplacent à Kuala Lumpur, en Malaisie, le 16 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN

La décision de réduction des taux d'intérêt de la Banque centrale de Malaisie (Bank Negara Malaysia - BNM) a été prise un jour après que le gouvernement malaisien a autorisé la plupart des entreprises à reprendre leur production après six semaines de fermeture temporaire.

Cette nation d'Asie du Sud-Est et de nombreux autres pays assouplissent actuellement leurs politiques monétaires en raison de l'épidémie de COVID-19 entraînant la fermeture d'entreprises et forçant les gens à rester chez eux.

Le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin a informé que le gouvernement avait perdu 63 milliards de ringgits (14,6 milliards d'USD) à cause des restrictions imposées.

La Malaisie a détecté plus de 6.383 cas d’infection par le SARS-CoV-2, dont 106 décès.

Le gouvernement malaisien a proposé des mesures de relance économique de plusieurs milliards d'USD pour réduire les impacts de l'épidémie, notamment des allégements fiscaux et un soutien en espèces aux habitants.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Post-COVID-19 : le delta du Mékong redynamise le tourisme L’Association du tourisme du delta du Mékong a lancé récemment à Cân Tho un programme promotionnel afin de relancer le secteur touristique local, sévèrement frappé par la pandémie de coronavirus.