28/03/2020 21:41
La propagation de l’épidémie de COVID-19 dans les principaux partenaires du Vietnam tels que Chine, République de Corée, Japon, Union européenne et États-Unis a considérablement affecté l'import-export de nombreux articles.
>>Le Vietnam enregistre un excédent commercial malgré le COVID-19
>>Promouvoir l'attraction des investissements de l'ASEAN via la facilitation des échanges

Au premier trimestre, huit articles ont affiché un chiffre d'affaires à l'exportation de plus d'un milliard d'USD, soit 70,6% des exportations vietnamiennes.
Photo : BDT/CVN


Toutefois, le Vietnam a réalisé une balance commerciale excédentaire de 2,8 milliards d'USD au premier trimestre soit plus élevée que les 1,5 milliard d'USD de 2018, selon le Département général des statistiques.

De janvier à mars, les exportations vietnamiennes ont atteint 59,08 milliards d'USD pour une croissance de 0,5% en variation annuelle, dont 18,65 milliards générés par les entreprises vietnamiennes (+8,7%) et 40,43 milliards par celles à participation étrangère (-2,9%), pétrole brut inclus.

Au premier trimestre, huit articles ont affiché un chiffre d'affaires à l'exportation de plus d'un milliard d'USD, soit 70,6% des exportations vietnamiennes.

Les États-Unis demeurent  le premier marché à l'export du Vietnam avec un chiffre d’affaires de 15,5 milliards d'USD, suivis par la Chine, l'Union européenne (UE), les pays de ’ASEAN, le Japon et la République de Corée.

Sur cette même période, les importations vietnamiennes sont estimées à 56,26 milliards d'USD, soit une baisse de 1,9% sur un an, dont 23,08 milliards générés par les entreprises vietnamiennes (-3,4%) et 33,18 milliards par celles à participation étrangère (-0,8%), pétrole brut inclus.

Les 14 articles ont eu un chiffre d'affaires à l'importation de plus d'un milliard d'USD. La Chine est toujours le plus grand importateur du Vietnam, devant la République de Corée, l’ASEAN, le Japon, l’UE et les États-Unis.

Le Département général des statistiques a estimé que dès l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA), les exportations vers l'UE devraient atteindre un taux de croissance de plus de 20% et continueraient à augmenter  les années suivantes. Ce sont les produits aquatiques qui devraient bénéficier le plus de l’EVFTA.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Séjour chez l’habitant Le séjour chez l’habitant se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les visiteurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.