21/07/2019 12:40
La baie de Ha Long et ses quelque 1.600 îles et îlots sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994. Élue parmi les sept Nouvelles Merveilles de la nature, elle regorge de légendes, de culture mais aussi de paysages magnifiques.
>>Baie de Ha Long, l'une des destinations de croisière les plus photographiées au monde
>>Contempler la baie de Ha Long en hélicoptère

Vue de la baie de Ha Long depuis une jonque de tourisme.
Photo: Océane Legall/CVN

La baie de Ha Long se trouve dans la province de Quang Ninh, au Nord-Est du Vietnam, à environ 170 km à l’est de la capitale Hanoï. Elle s’étend sur plus de 1.500 km2 et est caractérisée principalement par ses nombreux îlots disséminés un peu partout.

Mythes et légendes

Si ses paysages sont connus de tous, ce n’est pas le cas de sa mythologie pourtant riche et intrigante.

La baie de Ha Long est le théâtre de nombreux mythes dont deux principaux. Selon la légende vietnamienne la plus connue, sous le règne des premiers rois Hùng (fondateurs de la nation), vivait sur le littoral un dragon énorme plus grand encore que le Vietnam. Jaloux de sa grandeur, les quatre esprits du fleuve Rouge décidèrent de s’allier avec les humains pour l’attaquer. Le dragon, méfiant, leur lança un grand jet de flammes, son souffle était si puissant que tous demeurèrent pétrifiés pour l’éternité. Fière de cette victoire, le dragon gravit la plus haute montagne au Nord et plongea dans le golfe du Tonkin. La collision fut tellement forte que le dragon fit jaillir monts et crevasses rocheuses et créa ainsi le paysage de la baie de Ha Long.

La deuxième légende, la plus connue, raconte l’histoire d’une mère dragon qui serait venue au secours de Vietnamiens attaqués par des monstres marins. Pour les défendre, la dragonne cracha des bijoux et des joyaux en perle et jade dans la baie. Après la victoire, les projectiles se changèrent en îlots.

Un peu d’histoire

La baie de Ha Long fut le théâtre de plusieurs batailles, mais avant cela, elle fut habitée par l’homme depuis la préhistoire. Les découvertes archéologiques ont permis d’établir l’apparition des première traces humaines à partir de 4.000 ans avant notre ère.

Ce site a été marqué par plusieurs invasions chinoises, toutes mises en échec, la plus connue étant celle de 1288, repoussée par l’ingénieux général Trân Hung Dao qui eut l’idée de planter des pieux en bois à des endroits stratégiques sur le fleuve Bach Dang (à 40 km à l’ouest de la baie). Grâce à ce procédé, l’armée vietnamienne, pourtant moins nombreuse, sortit victorieuse de cette bataille. En souvenir, la caverne où se déroula la bataille est aujourd’hui connue sous le nom de Hang Dâu Gô (la caverne des bouts de bois), sur l’île homonyme.

Durant la guerre du Vietnam, la baie fut aussi utilisée pour ses reliefs stratégiques. Beaucoup de ses voies de navigation furent minées par les Américains.

Que faire à Ha Long?

Maisons flottantes dans la baie. Photo: Océane Legall/CVN

Avec une histoire et des paysages aussi riches, la baie attire des  millions de touristes chaque année. Mais avec une telle étendue, que choisir de visiter et quelles sont les activités les plus captivantes? Voici quelques propositions et conseils: 

Croisière en jonque

Rien de mieux pour s’évader des villes bruyantes qu’une croisière paisible sur une jonque. Plusieurs formules sont disponibles entre les séjours ou une simple journée, entre les jonques ou les bateaux privatifs. Recommandée pour les familles et les couples.

Kayaking sur la baie

Avec les conseils avisés d’un guide, embarquez sur un kayak et profitez des paysages de la baie. Un fantastique moyen de découvrir la baie et ses grottes. Attention cependant aux conditions météorologiques, car par mauvais temps, la houle peut rapidement devenir forte.

Visite de marchés flottants

Parmi les habitants de la baie, nombreux sont ceux qui vivent de la pêche, un savoir-faire qu’ils transmettent de génération en génération. À l’aide d’une jonque ou d’un kayak, partez à la rencontre de cette culture marine. Vous serez accueillis dès votre arrivée par de nombreux marchands de fruits. Le lieu idéal pour les amateurs de photographie.

Plongée sous-marine

Dans une eau d’entre 26°C et 29°C (entre avril et décembre), venez découvrir les récifs coralliens et la vie sous-marine de la baie.

Balade à Cat Bà

La baie de Lan Ha, à 40 km au sud de la baie de Ha Long, héberge l’île de Cat Bà. Celle-ci, la plus étendue de la baie, abrite un parc national magnifique de plus de 280 km2, à parcourir à pied ou en scooter (entre 60.000 et 80.000 dôngs la location par jour).

C’est aussi le lieu des randonnées ou des baignades. L’île possède trois plages: Cat Co 1, Cat Co 2 et Cat Co 3. Attention sur Cat Co 1 et 2, il y a souvent beaucoup de monde, et elles ne sont pas toujours nettoyées. Cat Co 3 est plus grande, la plus jolie et la plus propre. Des ferrys relient l’île en permanence, méfiance sur les derniers horaires le soir si vous n’y restez qu’une seule journée.
Hélène Duros/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.