25/12/2018 18:32

>>Indonésie: le risque de nouveau tsunami reste élevé, selon des experts

Le président de la Banque asiatique de développement (BAD), Takehiko Nakao, a présenté lundi 24 décembre ses condoléances à l'Indonésie à la suite d'un tsunami dévastateur qui a causé de nombreux morts et des dégâts importants. "Au nom de la BAD, je présente mes sincères condoléances au gouvernement et au peuple indonésiens, en particulier aux familles touchées, pour les pertes en vies humaines et les dégâts causés par les vagues du tsunami dans le détroit de la Sonde, en particulier dans les provinces de Banten et de Lampung", a-t-il déclaré dans une lettre adressée au président indonésien, Joko Widodo. "Nous sommes attristés d'apprendre cette troisième catastrophe à frapper l'Indonésie dans un laps de temps aussi court", a ajouté M. Nakao. Le tsunami a frappé samedi soir 22 décembre les villes côtières des provinces de Banten et de Lampung. Au moins 373 personnes ont été tuées et 1 459 autres blessées jusqu'à présent. M. Nakao a déclaré que la BAD, basée à Manille, "continue de se tenir aux côtés de la population et du gouvernement indonésien durant cette période difficile". "Nos pensées vont aux victimes et à leurs familles. La BAD est prête à apporter son soutien au gouvernement et aux personnes touchées si nécessaire", a-t-il déclaré. En novembre, la BAD a approuvé un prêt de l'aide d'urgence de 500 millions de dollars américains pour soutenir les efforts de rétablissement et de réhabilitation déployés par l'Indonésie à Lombok et dans le Sulawesi central à la suite des récentes catastrophes. Celles-ci comprenaient un séisme de magnitude 7,0 qui a frappé Lombok, dans la province de Nusa Tenggara occidental, en août, et un séisme de magnitude 7,4 qui a secoué la province de Sulawesi central en septembre. Plus de 2 600 personnes ont été tuées dans ces catastrophes, alors que 18 000 personnes ont été blessées et 550 000 autres déplacées.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.