07/07/2018 23:05
Des représentants de la Banque asiatique de développement (BAD) et des provinces de Hà Giang, Vinh Phuc (Nord) et Thua Thiên-Huê (Centre) ont signé le 6 juillet des accords d’un projet d'une valeur d'environ 224 millions de dollars pour développer les zones urbaines vertes.

>>Le Vietnam apprécie le soutien de la BAD
>>La BAD contribue au développement de l’agriculture à faible émission de carbone au Vietnam

Avec le projet de la BAD, les provinces de Hà Giang, Vinh Phuc (Nord) et Thua Thiên-Huê (Centre) auront de capitaux afin de perfectionner leurs infrastructures urbaines.
Photo : Kim Tiên/VNA/CVN


Selon les accords, la BAD aidera les localités de Hà Giang, Vinh Phuc et Thua Thiên-Huê à développer synchroniquement et durablement leur environnement, ce vise à améliorer leur compétitivité économique. 

Le directeur de la BAD au Vietnam, Eric Sidgwick, a déclaré que la BAD aiderait ces trois localités à intégrer des caractéristiques écologiques dans ses infrastructures urbaines et des économies d'énergie dans l'éclairage public. 

À part le développement pilote du programme de villes vertes, un projet d'assistance technique aidera à créer un cadre juridique pour le développement durable des villes respectueuses de l'environnement. 

Selon les prévisions, ce projet devrait être achevé en décembre 2023, permettant d'améliorer les services d'infrastructure urbaine vert et d’accroître la capacité de faire face aux changements climatiques, a-t-il ajouté. Selon le plan prévu, quelque 120.000 ménages, dont 6.000 ménages pauvres, bénéficieront de ce plan.

VNA/CVN


 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.