27/01/2020 22:33
La Banque asiatique de développement (BAD) et la sarl TTC Energy vient de signer un accord sur un prêt de 37,8 millions d'USD pour un projet d’énergie solaire dans la province de Tây Ninh, au Sud du Vietnam. 
>>Le bambou et l’énergie solaire en faveur d’un tourisme durable
>>Promotion de la coopération entre la BM et le Vietnam dans l’énergie
>>Énergie solaire : aides de la BM et de la GIF au Vietnam

Cérémonie de signature de l'accord de prêt accordé par la Banque mondiale à la province de Tây Ninh. Photo : BAD/CVN


Ce projet d’énergie solaire développera et exploitera une centrale solaire de 50 MW et ses installations dans la province de Tây Ninh, située à environ 50 kilomètres au nord-ouest de Hô Chi Minh-Ville.  

La centrale solaire répondra directement à la demande d'électricité des résidents et des entreprises de Hô Chi Minh-Ville et des environs. Une fois opérationnelle en 2020, elle contribuera à diminuer les émissions annuelles de dioxyde de carbone de 29.760 tonnes.

Le prêt de la BAD pour ce projet d’énergie solaire sera fourni par le biais d’une structure de financement qui assurera la bancabilité du projet. Il comprend d'un prêt A de 11,3 millions de dollars et d'un prêt B de 18,9 millions de dollars. Un prêt supplémentaire de 7,6 millions de dollars a été accordé par le fonds privé Leading Asia’s Private Infrastructure Fund (LEAP), qui est soutenu par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Le prêt marquera la première transaction dans le cadre du programme non parallèle du fonds et améliorera la bancabilité et la viabilité financière du projet pour permettre à d'autres prêteurs de fournir un financement à long terme. Le prêt B sera financé par Bangkok Bank, Siam Commercial Bank et Standard Chartered Bank de la Thaïlande.


Pour la durabilité et la sécurité énergétique
du Vietnam


Jackie B. Surtani, responsable de la BAD, a affirmé que la BAD accordait une attention particulière à ce projet car il aurait un effet significatif sur la durabilité et la sécurité énergétique du Vietnam dans les années à venir.

En plus de fournir des capitaux indispensables au développement de l'énergie solaire au Vietnam, la BAD souhaite participer au changement de la prise de conscience des habitants et des entreprises sur l’utilisation des énergies renouvelables, une tendance future que le Vietnam devrait la suivre, a-t-il affirmé.

Le gouvernement vietnamien prévoit de porter la part en pourcentage des sources d'énergie renouvelable, telles que l'hydroélectricité, les énergies solaire et éolienne, la biomasse, dans la capacité totale installée à 21% d'ici 2030 pour répondre aux besoins énergétiques croissants et réduire les émissions de gaz à effet de serre jusqu'à 25% d'ici 2030.

Créée en 2017, TTC Energy (TTC Energy Development Investment Joint Stock Company) est détenue à 90% par GED (Gulf Energy Development Public Company Limited), une entreprise privée de production d'électricité de premier plan qui possède le plus grand portefeuille de projets d'électricité au gaz en Thaïlande.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.