18/06/2016 18:29
«Une croissance régulière de 6,7% est prévue en 2016, et de 6,5% en 2017, l’inflation est descendue à 0,6% en 2015, le plus faible niveau depuis 2001, l’investissement direct étranger enregistre a fortement augmenté et le taux de change est stable», a souligné le président de la Banque asiatique pour le développement (BAD), Takehiko Nakao, lors d’un point presse donné le 17 juin à Hanoi.
>>Le Vietnam prend en considération ses relations avec la BAD
>>Des responsables vietnamiens rencontrent le président de la BAD
>>Le Vietnam souhaite recevoir plus d’assistances de la BAD

Le président de la Banque asiatique  pour le développement (BAD), Takehiko Nakao (droite), et le directeur national de la BAD au Vietnam, Eric Sidgwick, lors d’un point presse le 17 juin à Hanoi.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

Lors de sa visite du 15 au 17 juin au Vietnam, le président de la BAD a eu des entrevues avec le président vietnamien Trân Dai Quang et le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc afin de discuter du renforcement du partenariat Vietnam-BAD et des priorités à venir.

Il a également rencontré le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê ; le chef du Comité central d’économie Nguyên Van Binh ; les ministres du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung ; des Finances, Dinh Tiên Dung ; ainsi que le gouverneur de la Banque d’État du Vietnam, Lê Minh Hung.

Lors de ces rencontres, Takehiko Nakao s’est félicité du succès des réformes économiques et de la conduite de l'économie vietnamienne. Le responsable de la BAD a réaffirmé que son institution continuera d'accorder environ un milliard de dollars de crédits par an au gouvernement vietnamien, et précisé qu'il élabore actuellement le partenariat BAD-Vietnam pour la période 2016-2020, lequel comprendra une stratégie qui permettra au Vietnam de connaître une croissance durable.

Accélérer la réforme
des entreprises publiques


Le transport d'électricité est l'une des priorités de la BAD au Vietnam.
Photo : Ngoc Hà/VNA/CVN

D’après Takehiko Nakao, un des problèmes majeurs du gouvernement vietnamien est de continuer de lancer des politiques économiques adéquates ainsi que de grandes réformes. Il s’agit, entre autres, de la réduction de taux de fonds étatiques dans les sociétés publiques, de la gestion des créances douteuses, et de l'amélioration de l'effectivité des dépenses publiques...

La BAD soutiendra le Vietnam dans la poursuite des Objectifs de Développement Durable. Plus concrètement, dans le secteur de la santé, cette banque soutiendra la rénovation des centres médicaux communautaires et l'augmentation du taux de couverture de l’assurance-santé. En ce qui concerne l’éducation, l’amélioration de qualité de l’enseignement au lycée et la formation professionnelle sont les deux secteurs prioritaires de la BAD.

La BAD fêtera son 50e anniversaire

La BAD, dont le siège principal est à Manille (Philippines), a pour objet général de réduire la pauvreté dans la région Asie-Pacifique en soutenant par ses actions la croissance économique et le développement durable. Fondée en 1966, cette institution financière comprend 67 organisations, dont 48 situées en Asie-Pacifique. En décembre prochain, l'institution régionale fêtera son 50e anniversaire.

L’année dernière, le total des assistances de cette banque s'est élevé à 27,2 milliards de dollars.
Par ailleurs, le développement des infrastructures urbaines, du transport en commun, du transport d'électricité, l’électrification des zones rurales, la gestion des ressources d’eau, l’hydraulique et le développement des énergies renouvelables recevront l'assistance de cette banque.

Assistance à la résilience
au réchauffement climatique


Selon le président de la BAD, le Vietnam subit actuellement les conséquences du changement climatique qui nuisent gravement à la production agricole et aquacole. La BAD se tient prête à aider le Vietnam pour faire face à ces défis comme pour l'exécution des engagements du Vietnam pris lors de la COP21 à Paris.

Le Vietnam reçoit une importante assistance financière de la BAD pour s'adapter au changement climatique. Photo : Nguyên Ly/VNA/CVN

M. Nakao a affirmé que la BAD va renforcer les prêts et les investissements dans le secteur privé, surtout dans les secteurs de la finance, de l'agriculture et du développement des infrastructures. Il a ajouté que les projets réalisés sous forme de partenariat public-privé bénéficieront de crédits de la banque.

Récemment, la BAD a approuvé une aide non remboursable de 3 millions de dollars accordée par la Caisse de résilience aux désastres d’Asie-Pacifique pour le Centre, les hauts-plateaux du Centre et le delta du Mékong afin de pallier aux conséquences de la sécheresse et de la salinisation.

Présente au Vietnam depuis 1993, la BAD a accordé, fin de 2015, 14,4 milliards de dollars de prêts, 318,3 millions d'aides non remboursables, et des assistances techniques d'une valeur totale de 276,6 millions.

Hoàng Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.