08/05/2018 11:46
La 9e réunion du Comité de coopération conjointe ASEAN - États-Unis a eu lieu le 4 mai au siège du Secrétariat de l’ASEAN à Jakarta en Indonésie, pour évaluer les relations ASEAN - États-Unis et examiner la mise en œuvre des projets de coopération bilatérale.
>>L'Asie du Sud-Est face aux menaces du terrorisme et des cyberattaques
>>L'ASEAN et les États-Unis réitèrent l'importance de leur partenariat stratégique
>>L’Australie apprécie ses relations avec l’ASEAN

La 9e réunion du Comité de coopération conjointe ASEAN - États-Unis.
Photo: Dô Quyên/VNA/CVN

Des officiels participants ont souligné que 2017 marquait une avancée dans le processus d’une quarantaine d’années d’établissement des relations entre l’ASEAN et les États-Unis.

L’ASEAN a salué la participation du président Donald Trump aux réunions connexes dans le cadre du 32e Sommet de l’ASEAN, tenu en novembre 2017, la visite de travail du vice-président américain Mike Pence au Secrétariat de l’ASEAN en avril 2017 et la réunion spéciale entre le chef de la diplomatie des pays de l’ASEAN et des États-Unis en mai 2017.

Selon Washington, ces événements ont réaffirmé l’engagement et la politique des États-Unis envers l’ASEAN et son souhait d’approfondir les liens bilatéraux.

Concernant les programmes de coopération, les deux parties ont estimé l’efficacité du Plan d’action ASEAN - États-Unis pour la période 2016-2020, avec les activités mises en œuvre dans divers domaines comme la confrontation aux défis transnationaux, la navigation maritime, l’intégration économique, la coopération au développement, l’égalité des sexes. Les Etats-Unis ont annoncé l’achèvement à la fin de cette année de deux programmes de coopération que sont l’ACTI (concernant le commerce et l’investissement) et PROGRESS (administration, sécurité et développement durable), et aussi proposé deux autres pour les remplacer au début de 2019, IGNITE et PROSPECT.

Promouvoir la coopération bilatérale

L’ASEAN a appelé les deux parties à promouvoir la coopération pour la paix, la sécurité, la stabilité et la prospérité dans la région, dont la Mer Orientale. L’ASEAN a demandé aux États-Unis de continuer de la soutenir dans la mise en œuvre de l’Initiative d’intégration de l’ASEAN et du Plan global sur la connexion de l’ASEAN 2025. L’ASEAN a annoncé les priorités pour 2018, dont la création du réseau de villes intelligentes et le renforcement de la sécurité du réseau.

Les États-Unis ont affirmé la poursuite du soutien au rôle central de l’ASEAN, tout en s’engageant à appuyer les projets et les programmes de développement de ce bloc. Les deux parties ont réaffirmé l’importance de la sécurité, de la sûreté, de la liberté de la navigation maritime et aérienne, soulignant les principes de conduite basant sur le droit, sans recourir à la force ou menace d’y recourir, de faire preuve de retenue, de régler les différends sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

L’ASEAN et les États-Unis ont établi leur relations en 1977 et les ont rehaussées au niveau d'un partenariat renforcé en 2005 puis d'un partenariat stratégique en 2015. Les États-Unis sont le premier pays de dialogue à avoir envoyé  un ambassadeur et à avoir fondé une mission permanente au sein de l’ASEAN.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.